Beaulac-Garthby en pleine évolution

La superbe marina et la municipalité de Beaulac-Garthby (par Nadeau Photo Solution)

Ce mois-ci, notre tournée des municipalités s’est arrêtée à Beaulac-Garthby. Au mois de septembre, celle-ci a célébré son 175e anniversaire. C’est donc en 1848 que les premiers colons arrivèrent à Garthby. Malgré les nombreuses difficultés, la nouvelle communauté réussit à s’implanter. La Municipalité du canton de Beaulac (village et Longue-Pointe) a été fondée en 1896. Et c’est le 15 mars 2000 que les municipalités du canton de Garthby et de Beaulac se sont regroupées pour constituer la nouvelle Municipalité de Beaulac-Garthby.

Parmi les principaux établissements, on compte une école primaire, un casse-croûte, une salle de spectacles, une entreprise de fabrication d’enseignes, une distillerie, un salon de coiffure, un atelier de soudure, un commerçant de chevaux, des entreprises d’excavation et un garagiste.

Nous avons rencontré le maire, M. Gilles Drolet, le directeur général, M. Claude Lebel, et Mme Anik Pelchat, coordonnatrice à la culture et aux communications, afin de discuter avec eux des enjeux qui concernent cette municipalité.

 « Après près d’un an d’efforts, la Municipalité se portera acquéreur de l’ancienne halte routière, laquelle deviendra un prolongement du parc Bellerive. La volonté de la Municipalité est de faire en sorte d’accroître le territoire du parc, et d’autres projets pourraient s’y greffer. On désire que le parc devienne un pôle d’attraction d’activités, en se joignant à l’offre alléchante au niveau régional. L’objectif est d’être attractif : nous voulons ainsi attirer de jeunes familles, des commerces et des entreprises. Le premier battement d’ailes de notre développement fut le sentier des oiseaux », nous ont-ils affirmé.

« Nous avons fait des demandes de subventions pour dynamiser le parc, afin de permettre que celui-ci soit accessible 12 mois par année, autant à la population qu’aux touristes. Un anneau de glace sera aménagé cet hiver sur le lac Aylmer, avec un pavillon chauffé pour les gens qui feront du patinage. Nous avons reçu une autre subvention pour aménager davantage de quais à la marina. La Municipalité désire s’associer avec des OBNL pour améliorer l’offre : une collaboration avec les Vélorails et Vélos aquatiques Thetford permettra la location de pédalos de luxe, planches à pagaie, kayaks et voiliers. Nous avons aussi fait l’acquisition d’un pavillon pour le parc. Il sera chauffé et donc accessible 12 mois par année pour toutes nos activités et celles des organismes reconnus par la Municipalité. »

La Municipalité a bon espoir de résoudre la problématique de l’eau potable. Il reste à obtenir les résultats d’analyse et leur approbation. Par la suite, une usine de filtration sera mise en place, fin 2024 début 2025, si tout est favorable, et celle-ci aura également un volet éducatif, afin que toutes et tous puissent voir et comprendre comment fonctionne une telle usine.

« Au niveau des services incendies, nous allons renouveler notre participation à la Régie des rivières pour une période de 15 ans, et les services à la population seront bonifiés. Nous allons offrir un service de premiers répondants qui jusqu’à maintenant n’était pas disponible à Beaulac et à Stratford. La Régie a également reçu une subvention pour l’embauche d’un mécanicien qui sera affecté aussi à la réparation et à l’entretien de la petite machinerie », ont-ils conclu.

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

MARIE-MICHÈLE PICARD (1983-2024)

  Le Cantonnier vous informe du décès survenu le 18 mars, à l’Hôpital de Lac-Mégantic, …