Journée plein air et saines habitudes de vie pour les filles du secondaire

Sentiers de ski de fond au Mont Orignal (Crédit photo : S. Allard — TCA)

Une première journée hivernale en saines habitudes de vie pour les filles du secondaire rassemblera plus de 200 participantes, le 22 février prochain, au Mont Orignal à Lac-Etchemin. La Table régionale de concertation sur les saines habitudes de vie de la Chaudière-Appalaches (TSHV-CA) souhaite offrir l’opportunité aux adolescentes d’expérimenter de nouvelles activités et ainsi contribuer au maintien d’une santé mentale positive chez les 13 – 17 ans.

En octobre dernier, l’événement régional Fillactive avait permis aux élèves de huit écoles, dont la Polyvalente de Disraeli, d’expérimenter une multitude d’activités de plein air dans les installations du Camp Trois-Saumons.

Cette fois-ci, la journée sera axée autour de quatre thèmes : bouger, cuisiner, vivre le moment présent et prendre du temps pour soi. Ainsi, des ateliers artistiques et culinaires s’ajouteront au volet plein air.

« L’objectif est d’inviter les adolescentes à essayer de nouvelles activités et peut-être développer de nouvelles passions. Les saines habitudes de vie c’est plus que bouger et bien manger, c’est aussi de faire des activités qui nous font du bien et qui permettent de maintenir une santé mentale positive », explique la coordonnatrice de la TSHV-CA, Geneviève Rainville.

Selon l’enquête québécoise sur l’activité physique et le sport (2018-2019) du gouvernement du Québec, les enfants et les jeunes sont plus susceptibles d’être actifs lorsqu’ils peuvent se dépasser ou performer. « En proposant une variété d’activités aux participantes, nous souhaitons notamment qu’elle ressente le bien-être associé à la découverte et l’adoption de nouveaux comportements », ajoute Mme Rainville.

La programmation complète de l’événement est disponible sur le site internet de la Table régionale de concertation sur les saines habitudes de vie de la Chaudière-Appalaches. Les écoles ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire.

L’activité est réalisée grâce au soutien de l’Unité régionale de loisir de la Chaudière-Appalaches, du ministère de l’Éducation.

Source : Geneviève Rainville

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Hockey scolaire : les Gaulois jouent pour .500

Les quatre équipes du programme de hockey des Gaulois de la Polyvalente de Disraeli étaient …