La Municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine a adopté, le 14 décembre dernier, ses prévisions de revenus et de dépenses pour l’exercice financier 2021, lesquelles annoncent un budget équilibré de l’ordre de 3 380 899 $.

Les revenus proviennent principalement des diverses taxes pour un montant de 2 573 728 $. Les dépenses de fonctionnement accaparent la grosse part du budget avec 3 104 784 $.

Plan triennal en immobilisations
Le plan triennal en immobilisations diverses drainera une somme approximative de 2 M$ et se détaillera de la façon suivante au cours des trois prochaines années : mise à niveau à l’hôtel de ville, achat d’équipement au Service incendie, installation d’un nouvel éclairage de type DEL, travaux au garage municipal, réfection et asphaltage de chemins, achat d’un camion, modification du procédé d’épuration à Vimy, achat d’une génératrice pour une station de pompage.

Taxation
Tout en se rappelant qu’un nouveau rôle d’évaluation foncière s’applique depuis le 1er janvier, le budget maintient le taux de base du précédent budget, à savoir 0,84 $ pour une résidence. Quant aux services (eau/égouts/assainissement des eaux usées/ordures), le coût total pour une résidence est de 503 $ (hausse de 21 $) tandis que, pour le secteur commercial, l’ensemble est haussé de 40 $ pour un montant global de 899 $.

Considérant le pénible contexte de la pandémie, le conseil municipal dit avoir atteint son but de geler le taux des taxes foncières. « On est fiers d’avoir réussi à maintenir le même taux dans la taxe foncière », exprime avec soulagement le maire Gaston Nadeau. Rappelons enfin que la valeur foncière totale de la municipalité est estimée à 234 693 300 $.