Le maire de la Ville de Disraeli veut développer

M. Charles Audet (Gracieuseté)

En poste depuis son élection en novembre 2021, le maire de la Ville de Disraeli, M. Charles Audet, a confié au Cantonnier quelques réflexions sur l’expérience vécue, ainsi que sur certaines réalisations et projections au cours de cette première année de son mandat. Au départ, il faut savoir que ses huit années à titre d’échevin dans les précédents conseils l’ont habilité dans l’exercice de sa fonction.

Réalisations

Dès l’adoption du budget 2022, il a concrétisé le premier des deux gels de taxes promis lors de sa campagne électorale. Par ailleurs, il dit avoir maintenu l’effort concerté avec les autres mairies du secteur sud afin de réaliser des ententes bénéfiques pour chacun. « Les relations avec les maires sont très bonnes, et ces derniers ont montré une excellente complicité dans l’avènement tant attendu de la Clinique de médecine familiale Champlain. »

Projets

Les projets ne manquent pas : des travaux de rénovation viennent d’être réalisés à l’hôtel de ville, relativement à la fenestration et au revêtement extérieur. L’an prochain, ce sera au tour de l’intérieur de l’édifice d’être réaménagé. Le plan prévoit le déplacement de la salle du conseil au Cabaret des arts, où le couvre-plancher sera changé ; diverses améliorations y seront également apportées grâce à certaines subventions.

Une étude évaluera l’installation des infrastructures dans le secteur du IGA jusqu’à la limite de la Paroisse de Disraeli. On envisage de développer la piste cyclable sur l’emprise ferroviaire.

Enfin, le maire priorise la création d’un service de loisirs régional pour l’année 2023.

Logements

En conformité avec une résolution du conseil adoptée en mai dernier et dans laquelle la Ville de Disraeli, voulant favoriser la densification de son territoire, désirait encourager le développement d’immeubles locatifs de plus de 5 logements dans son périmètre urbain, un formidable développement résidentiel locatif comprenant 76 logements (deux édifices de deux étages comprenant chacun 32 logements, soit des 3 ½ et 4 ½) et deux autres comportant respectivement 6 logements, s’apprête à se mettre en branle dès cet hiver. Le promoteur est Gestic.RL inc., lequel s’est déjà porté acquéreur des terrains nécessaires aux terrasses du Cap. Pour sa part, la Ville a déjà procédé à l’installation des infrastructures.

Ce développement répondra enfin à la forte demande de logements sur le territoire municipal. « Une énorme pression s’exerce présentement », explique le maire, M. Charles Audet. « Le télétravail et la tendance à s’éloigner des centres urbains afin de trouver une quiétude sont autant de raisons soutenant ce phénomène. »

Commentaire

« Je me sens en contrôle et en présence d’un groupe d’élus conciliants. Je suis fier du travail accompli. On a une belle équipe, avec en tête une nouvelle directrice générale, Mme Kim Côté. » Interrogé sur les contraintes en termes de disponibilité, « Je m’attendais à ça (beaucoup d’heures). Je gère bien et je me sens en contrôle. Je veux développer ».

« Être à l’écoute des citoyens nous indique la voie à suivre ! »

Jean-Denis Grimard
Latest posts by Jean-Denis Grimard (see all)

À propos Jean-Denis Grimard

Vérifiez également

La Fête nationale à Disraeli un grand succès

La récente Fête nationale du Québec, qui avait pour thème « Retrouvons-nous à la belle …