Pot à feu ou foyer portatif : attention aux jets de flamme !

L’automne s’installe, et l’utilisation, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, des foyers portatifs, des pots à feu et des chaudrons à fondue qui utilisent des combustibles liquides ou gélifiés gagne en popularité.

Bien que les flammes de ces produits puissent sembler moins intenses ou plus contrôlées que celles des feux de bois traditionnels, l’utilisation de ces produits comporte de sérieux risques.

Lorsque vous versez des combustibles liquides ou gélifiés dans un foyer portatif, un pot à feu ou dans le réservoir de combustible d’un chaudron à fondue qui brûle encore ou qui est encore chaud, la vapeur dans le contenant de combustible peut s’enflammer et des flammes peuvent être projetées violemment du contenant sur des personnes ou des objets se trouvant à proximité.

Au Canada, le jet de flamme a causé des décès et plusieurs blessures très graves, à la fois à la personne qui remplit le contenant de combustible et à de multiples personnes à proximité.

Si vous utilisez un combustible liquide ou gélifié pour remplir un foyer, un pot à feu ou un réservoir de combustible pour le chaudron à fondue, assurez-vous que la flamme soit éteinte. Utilisez un éteignoir ou un dispositif similaire. Ne versez jamais de combustible sur une flamme. Certains combustibles brûlent de manière à rendre les flammes difficiles à voir, particulièrement s’il n’en reste qu’une faible quantité. Et laissez le foyer, le pot à feu ou le réservoir de combustible du chaudron à fondue se refroidir complètement avant de le remplir.

Source : Maganga Lumbu

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Un franc succès pour la collecte de canettes à Beaulac-Garthby !

La collecte de canettes au profit de l’école Saint-Nom de Jésus de Beaulac-Garthby, qui s’est …