Un peu de légèreté !

Un peu de légèreté pour cette chronique historique estivale. J’ai trouvé dans des documents de la Société d’histoire de Beaulac-Garthby une série d’expressions, de dictons ou de remarques d’autrefois ainsi que toutes sortes de souvenirs. Les voici.

Garthby Weather Station, 1947

Parlons prévisions météorologiques :
À la fête des Rois, les jours avancent d’un pas d’oie, c’est-à-dire qu’à partir du 6 janvier, les journées commencent à rallonger en ravivant l’espoir.

Pour semer au printemps, il faut suivre le signal de la nature et surtout ne pas oublier qu’une journée plus tôt en terre au printemps vaut une semaine à la fin de l’été.

Si les poules restent dehors, résignées à se faire tremper, c’est qu’on aura un bon coup de pluie, alors que si elles courent vers un abri, dès les premières gouttes, il s’agit d’une simple ondée ou d’un orage isolé.

Tout ce qui pousse dans le sol (patates, oignons…) doit être semé dans la décroissance de la lune tandis que les légumes hors terre, dans le croissant.

Arc-en-ciel du matin, la pluie est en chemin. Arc-en-ciel du midi, la pluie est finie. Arc-en-ciel du soir, la pluie est en l’air.

Station météo de Garthby tenue par Aline (G. Lafrance)

Vous vous souvenez ?
De l’angélus : la cloche sonne trois fois par jour, annonçant le moment de la prière. La première était à 6 h le matin, la deuxième à midi et la troisième à 18 h.

Du savon du pays fabriqué avec la graisse des animaux abattus.

De la grippe espagnole de 1918-1919 qui a tué 9 hommes et 1 femme dans le village : Onile Binette, 20 ans, Hector Comdon, 18 ans, Arthur Fillion, 18 ans, Alexandrine Fournier, 32 ans, Horace Gagné, 22 ans, Maurice Amédée alias Horris Grégoire, David Lapointe, 27 ans, Télesphore Marcotte, 20 ans, Donat Roy, 17 ans et Jean-Paul Benoit Tessier, 15 mois.

Et, finalement :
Du magasin général où, en 1912, on pouvait acheter 2 livres de biscuits pour 12 ¢, un balai 35 ¢, 4 livres de clou 16 ¢, une ampoule pour une lampe 10 ¢ et 5 livres de riz pour 25 ¢ !

Magasin général de M. A. A. Jacques, 1935

La Société d’histoire de Beaulac-Garthby vous souhaite un très bel été !

Au sujet Carole Lebrun

Carole Lebrun

Vérifiez aussi

Samuel Bois et Alix Deslonchamps

Samuel, fils de Louis Bois de Saint-Jean-Port-Joli, est né à Sainte-Perpétue le 7 septembre 1862. Devenu orphelin très …