Une formation de haut niveau pour la Concentration cirque



Les jeunes acrobates accompagnés par Maxime Poulin (Gracieuseté)

Les acrobates du Programme de cirque de la Polyvalente de Disraeli ont reçu, pour une deuxième fois cette année, une formation de très haut niveau. En effet, après la visite au début du mois de septembre de l’entraîneuse professionnelle allemande Kathrin Igel, cette fois c’est l’artiste de cirque professionnel et ancien du programme disraelois, Maxime Poulin, qui est venu apporter son expertise aux jeunes acrobates.

Cinq adeptes de vélo artistique ont pu profiter des judicieux conseils de celui qui roule sa bosse un peu partout sur la planète. Ainsi, ils ont pu apprendre de nouveaux mouvements des plus spectaculaires et d’un niveau de difficulté très élevé. Il sera intéressant de voir leurs prestations lors des spectacles annuels de la Concentration en arts du cirque en mai prochain. Bien qu’ils en soient à seulement leur première ou deuxième année de pratique de cette discipline, ils maîtrisent des mouvements qui, généralement, demandent trois, voire quatre années de pratique avant d’être assimilés.

Maxime Poulin reviendra à deux reprises en février pour poursuivre les formations afin que les cyclistes artistiques peaufinent les figures qu’ils ont apprises et en développent de nouvelles, toujours plus spectaculaires les unes que les autres. Maxime Poulin quittera le Québec en mars prochain pour une durée de trois mois, alors qu’il présentera son spectacle à Stuttgart en Allemagne.

Les jeunes artistes de cirque sont donc extrêmement chanceux de profiter de formations d’aussi haut niveau, et ce sur une base régulière.

À propos André Garon

Vérifiez également

Stratford : Des médailles en athlétisme pour 2 élèves de l’école Dominique-Savio

  Stratford : Des médailles en athlétisme pour 2 élèves de l’école Dominique-Savio Par Sylvie …