Une saison acéricole moyenne

L’année 2021 n’a pas épargné les acériculteurs du Québec et la production de sirop d’érable n’a pas battu de record cette année. En Chaudière-Appalaches, les 3140 entreprises productrices ont été affectées par un plus faible rendement. En effet, ce sont 2,59 lb de sirop par entaille qui ont été récoltées pour un total de 49 052 072 lb pour 18 951 400 entailles sur le territoire de la région. En Estrie, la même situation a eu cours. Les 823 entreprises acéricoles productrices ont connu un rendement de 2,54 lb de sirop par entaille, pour un total de 20 964 105 lb pour 8 258 129 entailles sur le territoire estrien.

Les températures chaudes que nous avons connues dans l’ensemble du Québec en avril dernier ont fait en sorte que toutes les régions acéricoles ont vu leur saison débuter en même temps, fait très particulier en cette année 2021, et la saison s’est terminée hâtivement pour les mêmes raisons.

L’année 2021 a connu une saison que l’on peut qualifier de moyenne avec une production estimée à 133 millions de livres de sirop d’érable pour l’ensemble du Québec. Gracieuseté

Les producteurs ont dû s’adapter une fois de plus. Ils ont dû actualiser leurs façons de faire, car les ventes en ligne ou directement à l’érablière sont devenues pratiques courantes. Grâce au site Web erabledici.ca, les consommateurs peuvent désormais connaître les entreprises acéricoles qui offrent la vente en ligne ou la livraison de produits d’érable, tant par région que par produit. Un moyen qui avantage tant les producteurs que les consommateurs.

Si l’année 2021 n’a pas connu le succès escompté, les acériculteurs du Québec seront au rendez-vous pour la prochaine année avec autant sinon plus d’enthousiasme à produire ce délice naturel que nous apprécions tant.

 Source : Valéry Martin

Au sujet Marie-Andrée Brière

Avatar

Vérifiez aussi

Ma cabane à la maison… Un succès inespéré !

Non, pas de repas à la cabane cette année : fermées les érablières et leurs salles …