Les parents et les tout-petits

La pandémie met les parents à rude épreuve. Ils doivent continuer à travailler en sachant que leurs enfants se scolarisent à la maison. Croyez-vous vraiment que leur concentration au travail est à son maximum ? Et ceux qui ne peuvent laisser leurs enfants à la maison parce qu’ils sont trop jeunes, que font-ils ? Du télétravail ? Oui, mais ce ne sont pas tous les emplois où le télétravail est possible.

Certains parents doivent prendre des congés, utiliser des heures en banque ou prendre des vacances pour rester à la maison avec leurs enfants. Pour d’autres, ce sont grand-papa et grand-maman qui se retrouvent momentanément avec la charge parentale. Mais tous les grands-parents ne sont pas outillés pour le faire ! Il y a aussi des parents qui ont perdu leur emploi, ce qui a un impact direct sur la famille. L’Espace-Familles se soucie de la santé mentale et de la dépendance. Par conséquent, le partenariat quotidien et assidu entre la Maison des jeunes et l’Espace-Familles est de plus en plus nécessaire afin d’aider nos familles, peu importe l’âge, de 1 à 100 ans ! C’est pas génial, ça ?

Et les tout-petits
Les plus petits maintenant ! C’est assez impressionnant de voir comment les enfants s’adaptent aux mesures sanitaires, souvent mieux que certains adultes. Ils ont quand même de petits deuils à faire, comme, par exemple, l’Halloween. Les enfants aiment tellement cette fête et tout a été chambardé à cause de la pandémie. Bien sûr, les écoles soulignent cette fête et les jeunes peuvent y participer en bulle-classe. Mais aller chercher des bonbons chez les gens et montrer leur choix de costume, ça fait aussi partie de la fête. Ils sont tellement bons, ces enfants ! Ils se conforment aux règles sanitaires eux aussi. Leur motivation ? « Il faut que je protège papi et mamie. » De toute beauté !

S’unir pour servir
L’Espace-Familles est l’un des nombreux partenaires d’organismes communautaires des Appalaches, qui a pour objectif d’aider les gens qui en ont besoin. Ce besoin n’est pas toujours financier. Cela se situe souvent à d’autres égards.

En lien avec les tables de concertation de notre MRC, l’Espace-Familles est en mesure d’offrir le meilleur service personnalisé à la famille. Voici quelques partenaires qui travaillent avec l’Espace-Familles de Disraeli : Les Créatifs, Mesures alternatives Jeunesse Frontenac, Carrefour Jeunesse Emploi Frontenac, Centre de la petite enfance Parc-en-ciel avec le Parents-Soleil, Centre de stimulation l’Intercom, Grands Frères Grandes Sœurs Appalaches, Le Berceau, Réseau d’entraide des Appalaches, Centre de pédiatrie sociale des Appalaches, Coup de pouce nourrice, et plusieurs autres à venir.

Il faut vraiment se soutenir dans cette pandémie et je trouve encore que l’être humain est bon. Je suis convaincue que « ça va bien aller » en misant sur la solidarité.

Au sujet Kim Côté

Kim Côté

Vérifiez aussi

Diane et Gérard Nadeau : Derniers jours à l’Auberge

Après douze années à la barre de l’Auberge de la Chanterelle à Disraeli, les copropriétaires …