Tag Archives: L’humeur des paysages

L’Humeur des paysages

Hier un soleil tapageur nous annonçait le printemps et ce matin en me levant, la tempête faisait rage, nous ramenant en plein mois de janvier ; j’exagère, mais bon. Toutefois, comme le suggère Charlie, mon chéri abondant dans son sens, le temps des sucres, lui, est un signe printanier qui ne …

lire plus

L’Humeur des paysages

Je côtoie chaque jour des gens qui s’émerveillent devant les animaux, name it : chiens, chats, écureuils, ratons laveurs (comme celui de Charlie qui vient nous annoncer le printemps), etc. Moi aussi j’aime bien les bêtes en général, mais quand le tamia me crie dessus dans la forêt, je ne me …

lire plus

L’Humeur des paysages

En vieillissant, on apprend que le père Noël et les contes de fées n’existent pas. Pourtant, l’art, et la photo de Charlie me le confirme encore, provoque des enchantements qui font croire au bonheur. « Tous les humains ont droit au frisson de l’absolu », écrit Serge Bouchard dans son plus récent recueil …

lire plus

L’Humeur des paysages

Rendez-vous manqué bis. Pourrait être le sous-titre de cette chronique, qui pourrait aussi s’inscrire comme une version ratée et pas drôle de Maman, j’ai raté l’avion 2. Pourtant, je comptais bien cette fois-ci ne pas faire faux bond à l’invitation de la fête de Noël des bénévoles du Cantonnier et m’étais …

lire plus

L’Humeur des paysages

Cette photo de Charlie est si parfaite, à mes yeux, que je le soupçonne de l’avoir prise au paradis même. Mais l’artiste garde ses secrets… Et voilà que novembre invite l’hiver sans nous demander notre avis. Novembre, le mois honni, qu’on aurait envie de ramasser avec une feuille d’essuie-tout comme …

lire plus

L’Humeur des paysages

Les humeurs de la poésie. Le bateau ivre, dirait Arthur ; un squelette d’homme sur un squelette de moto, imagerait mon ami Charlie. Récemment, je réfléchissais à la foi qui déplace les montagnes. À toute la foi qu’un artiste, par exemple, doit porter pour faire vivre une œuvre. C’est sûr qu’il …

lire plus

L’Humeur des paysages

On écrit des listes : d’épicerie, d’affaires à faire, de gens à appeler, etc. On prévoit des tas de choses à accomplir ; on en réalisera certaines, d’autres pas. Parfois il y a de l’agitation dans l’air, ou c’est le calme plat. De quoi on a besoin là maintenant ? Ce temps qui …

lire plus

L’Humeur des paysages

Un petit trou de lumière. Qui ne laisse voir que ce qu’il faut d’espoir pour continuer de croire en la beauté. De la vie. De l’amour. De l’autre. Quoique l’humain parfois me désarçonne. Me faire crier après par un inconnu parce que je ne suis pas dans la bonne file …

lire plus

L’Humeur des paysages

C’était un samedi froid du mois de mai. J’allais saluer mon amie qui venait de perdre sa maman. Je n’avais pas l’intention d’assister à la messe des funérailles, mais me ravisai au dernier moment. Je vous l’ai souvent dit et ce n’est un secret pour personne, je ne suis pas …

lire plus

L’Humeur des paysages

J’ai reçu récemment une lettre d’un lecteur de Disraeli, autrefois résident de Saint-Jacques-le-Majeur. Il arrive à la plupart d’entre nous d’être frappés de doute, de moments de blues, où toute chose que l’on fait apparaît dérisoire, voire inutile. Les paroles de cet homme, d’une grande générosité et d’une belle bonté, …

lire plus

L’Humeur des paysages

Quel lien y a-t-il entre la neige, les chauffeurs de taxi et les signes religieux ? Ni peu ni prou. Si ce n’est qu’effectivement en ce matin printanier d’avril, il neige à plein ciel dans mes montagnes, qu’à l’instar des chats, je regarde tout ça d’un œil impavide à travers le …

lire plus

L’Humeur des paysages

Peu à peu on devient vieux. Imperceptiblement, le pas rapetisse, la technologie nous dépasse, etc. Hier en marchant sur le trottoir glacé, je pris le bras de mon jeune collègue Wilfried et me sentis aussitôt plus assurée. Je trouvais que ça faisait un peu « vieille dame » et en même temps, …

lire plus