Prix du jury pour Yolande Bernier

Le Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce dévoilait, le 17 septembre dernier, les lauréats en arts visuels ayant participé à l’exposition-concours Chaudière-Appalaches en œuvres — Troisième temps, dans chacune des MRC de la Chaudière-Appalaches. C’est l’artiste Yolande Bernier de Saint-Jacques-de-Leeds qui a remporté les grands honneurs pour la MRC des Appalaches.

Paul Vachon, préfet de la MRC des Appalaches, et Yolande Bernier, lauréate du Prix du jury pour la MRC des Appalaches à l’exposition-concours Chaudière-Appalaches en œuvres

Intitulée Terre hybride, l’œuvre de Yolande Bernier se démarque tant par sa technique que par le médium utilisé. Le « nihonga » est un ancien procédé artistique du Japon qui utilise des pigments naturels faits de minéraux ou de matières comme des coquillages ou de petits os broyés. L’artiste peint sur papier, lequel est marouflé sur bois. C’est cette technique que maîtrise Yolande Bernier. Il s’agit d’une deuxième récompense au concours du Musée Marius-Barbeau que se voit attribuer l’artiste, qui avait reçu le Prix du jury en 2010, lequel est assorti d’une bourse de 400 $.

L’œuvre primée de Yolande Bernier intitulée Terre hybride Photo par Yolande Bernier

Lancée en juin dernier et adaptée au contexte de pandémie, l’exposition-concours régionale invitait les artistes de tous les territoires de Chaudière-Appalaches à participer. Ce sont les artistes de la MRC des Appalaches qui ont été parmi les plus nombreux à participer en soumettant 12 œuvres, démontrant le dynamisme créatif de notre MRC. Les œuvres retenues en présélection, outre celle de Yolande Bernier, ont été celles de Linda Gagné (Thetford Mines), Gilles Drolet (Beaulac-Garthby), Hélène Lecours (Kinnear’s Mills), Gisèle Martineau (Thetford Mines) et Michèle Paris (Adstock).

Source : Louise Nadeau

Au sujet Marie-Andrée Brière

Avatar

Vérifiez aussi

Michel Louvain laisse une scène vide

Un homme nous a quittés. Sans prévenir, il a quitté la scène, celle qu’il a …