Collaboration spéciale « Jeune reporter » : À court d’idées d’activités hivernales ?

Thomas Gagnon, jeune reporter de Lambton

Par Thomas Gagnon

Vous êtes passionnés de plein air comme moi et vous êtes à court d’idées d’activités pour la longue période hivernale ? Voici cinq activités amusantes à faire en famille pour changer l’atmosphère de quarantaine autour de nous.

Débutons avec une expédition en raquettes à la réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine, connue sous le nom des 3 Monts. Quels sont ces 3 monts ? Le mont Oak de 460 mètres, le mont Kerr qui s’élève à 494 mètres et le mont Caribou qui atteint 558 mètres. J’aime cet endroit car il n’y a pas de sentier tracé en tant que tel l’hiver. Nous pouvons y marcher librement comme en pleine forêt. On peut aussi coucher dans des chalets. Au sommet de ces monts s’offre un paysage très particulier avec un cachet unique minier spécifique à Saint-Joseph-de-Coleraine et Thetford Mines, secteur Black Lake, de la région touristique de Chaudière-Appalaches.

Deuxième destination : le mont Morne situé à Saint-Sébastien. On y retrouve trois sentiers de marche qui nous amènent à 820 mètres d’altitude. Son escalade à pied, à la course, vous fera découvrir une vue magnifique sur le lac Drolet et les carrières de granit de Saint-Sébastien. De plus, au sommet, en haut de la tour d’observation, vous aurez la chance d’apercevoir le lac au loin et, par temps clair, des montagnes de l’état du Maine aux États-Unis. L’hiver, il est possible de gravir le mont Morne en motoneige.

Troisième sortie : le parc national de Frontenac. Ce parc est situé aux abords du Grand lac Saint-François. Il est divisé en deux secteurs : secteur sud près de Lambton et secteur Saint-Daniel près de Thetford Mines. L’hiver, nous pouvons y faire de la raquette, de la marche. Quatrième site : le mont Adstock, du nom de la municipalité où il est situé. Cette montagne a une altitude de 712 mètres et nous pouvons y faire des activités en abondance : raquette, glissade sur tube et ski alpin. En temps normal, nous pouvons nous y rendre en motoneige et prendre un repas succulent au restaurant pub.

Cinquième activité : la motoneige. En Chaudière-Appalaches, on trouve 2 654 km de sentier. Dans la MRC du Granit, on peut parcourir 500 km. C’est amusant de faire de la motoneige, car nous découvrons des paysages hors du commun. Je pratique cette activité avec ma famille. Nous rencontrons des gens avec qui nous partageons nos découvertes et nos anecdotes de la fin de semaine.

Je vous souhaite une superbe saison hivernale malgré la situation actuelle.

Au sujet Le Cantonnier

Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Ouverture du site de vélo de montagne

La Ville de Thetford Mines et l’Association de vélo de montagne des Appalaches (AVMA) ont …