L’équipe benjamine de développement des Gaulois divise son programme double

Les joueurs célèbrent après avoir marqué (Photo : gracieuseté)

Le mardi 15 novembre, à l’Aréna Marcel Dutil de Saint-Gédéon-de-Beauce, l’équipe benjamine de développement des Gaulois, évoluant en catégorie M14 D4 niveau 2, entamait sa saison régulière. Ils se sont d’abord inclinés par la marque de 5 à 3 contre la formation des Pats de la Polyvalente Bélanger de Saint-Martin. Pour le pilote de l’équipe, Stéphane Thivierge, malgré la défaite, ce match était quand même positif. Bien sûr, il y a beaucoup à travailler avec cette équipe qui compte presque uniquement des recrues de premier secondaire. Entre autres, les erreurs défensives qui ont mené à accorder les buts de l’équipe adverse.

Dans leur second match face à la Polyvalente de Thetford, les Gaulois ont signé une formidable remontée qui leur a permis de l’emporter par la marque de 6 à 5. Tirant de l’arrière par la marque de 3 à 0, leur entraîneur a alors demandé un temps mort, histoire de replacer sa troupe au niveau technico-tactique. Le résultat s’est vite fait sentir, puisqu’ils ont nivelé la marque 4 à 4, puis 5 à 5, pour finalement trouver le fond du filet de l’équipe adverse et prendre les devants. C’est à 16 secondes de la fin que l’issue du match s’est jouée, alors qu’un membre de l’équipe des Montagnards a fait une échappée qui a été bloquée par un arrêt spectaculaire de la gardienne de but, Bella Binette.

Pour l’entraîneur des Gaulois, dont l’équipe jouait à effectif réduit puisque trois joueurs étaient absents, cette remontée a fait du bien au moral de la troupe. Ils ont vu qu’ils pouvaient gagner malgré leur inexpérience et qu’ils ne maîtrisent pas encore le système de jeu de M. Thivierge. Le travail va continuer et les apprentissages au niveau tactique et technique vont se faire graduellement.

Au sujet André Garon

Vérifiez aussi

La matchitecture de Roland

Par Daniel Blaser On peut définir M. Roland Quinton comme un homme passionné et doté de …