Ligne d’interconnexion des Appalaches-Maine de plus en plus visible

Travaux préalables à l’installation de pylônes de la future ligne Appalaches-Maine

Depuis près d’un mois, quiconque se déplace entre Disraeli et Nantes le matin ou en fin de la journée, croisera probablement une file des camionnettes blanches aux drapeaux rouges. L’équipe du chantier de la ligne d’interconnexion des Appalaches-Maine prépare la mise en place des fondations des 315 pylônes sur le tracé de celle-ci. Les travaux s’intensifieront pour atteindre un pic à l’automne avec 300 personnes à l’œuvre.

Longue de 100 km, la ligne Appalaches-Maine traverse 11 municipalités de Saint-Adrien-d’Irlande à un point de raccordement à la frontière entre le Québec et le Maine, au sud-est de Lac-Mégantic. Elle rejoindra la ligne de transport New England Clean Energy (NECEC) en construction dans l’état du Maine afin d’accroître la capacité d’échange entre le Québec et la Nouvelle-Angleterre. Les activités sur le terrain ont été suspendues entre janvier 2022 et l’été 2023 à la suite de la question référendaire soumise à la population du Maine en novembre 2021 relativement au projet NECEC. 

Installée à Disraeli depuis décembre dans les locaux rénovés de l’ancienne usine Shermag, l’équipe de chantier travaille également à l’agrandissement du poste Appalaches estimé à 227 m sur 145 m. Le convertisseur, qui transforme le courant alternatif en courant continu, y sera installé pour alimenter cette nouvelle ligne électrique de 320 kV prévue entrée en service à la fin 2025. Le convertisseur sera raccordé à la section de 735 kV du poste. 

Rappelons, voir article de décembre 2021, qu’en vertu de son programme volontaire de mise en valeur intégrée (PMVI), Hydro Québec versera à chacune des municipalités touchées par ce projet, une somme déterminée en fonction de la superficie du poste ou de la longueur de la ligne afin de permettre la réalisation d’initiatives pour lesquelles la population a été consultée. Les municipalités seront invitées au printemps à des rencontres de lancement du programme.

À propos Sylvie Veilleux

Vérifiez également

Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown: Le maire Laprise satisfait des résultats de son méchoui

Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown : Le maire Laprise satisfait des résultats de son méchoui Par Sylvie Veilleux La …