7 000 $ remis par la Chambre de commerce de Disraeli à la Fondation Vivere

Mme Stéphanie Perreault de la Fondation Vivere entourée de MM. Sylvain Barré, président et Patrick Lamontagne, directeur général de la Chambre de commerce de Disraeli

 

Un chèque de 7 000 $ remis par la Chambre de commerce de Disraeli à la Fondation Vivere

Le 8 juin dernier, la Chambre de commerce de Disraeli tenait son premier souper homard à volonté à l’Intermède du Lac. Pour cette première édition, la Chambre de commerce a décidé de faire un encan silencieux au profit de la fondation VIVERE (vivre en italien). Le restaurant était rempli au maximum de sa capacité pour l’occasion. « Nous sommes extrêmement heureux que notre première édition soit un succès. |  |. Pour ce qui est de l’argent amassé pour la fondation, le conseil d’administration, ainsi que moi-même, sommes très reconnaissants de la générosité des gens qui a permis d’amasser 7 000 $ » a déclaré le directeur général de la Chambre, M. Patrick Lamontagne.

La cofondatrice de la Fondation VIVERE, Mme Stéphanie Perreault, s’est réjouie de l’accueil et de la générosité des gens présents à ce souper. Les fonds recueillis serviront à soutenir les femmes dans leur quête de ressourcement positif. Quant à Mme Stéphanie Donato, cofondatrice avec Mme Perreault, elle a rappelé que la fondation existe pour tendre la main aux femmes, peu importe l’épreuve. « Vous n’êtes plus seules. Il existe un million d’histoires, mais les émotions vécues sont les mêmes. Il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre.” La Fondation Vivere organisera prochainement une journée de conférences et d’ateliers bien-être pour les femmes. Les détails seront communiqués ultérieurement sur le site Internet de la fondation.

Face à ce succès, la Chambre de commerce de Disraeli compte bien récidiver avec une deuxième édition de ce souper au homard, l’année prochaine.

Source : Patrick Lamontagne

 

 

 

À propos Sylvie Veilleux

Vérifiez également

Carrefour-jeunesse emploi de Frontenac

Près de 2 M$ pour les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac

par Jean Boilard et l’aide de l’IA Les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac bénéficient d’un investissement …