À bien y penser

Quand on lit, on n’est jamais seul, dit l’adage.

C’est comme si quelqu’un nous chuchotait une histoire à l’oreille, comme si quelqu’un nous transmettait des idées à joindre aux nôtres. Lire, c’est se lier d’esprit à quelqu’un.

En ces temps de confinement, la lecture peut nous accompagner et briser l’isolement.

Bonne lecture de votre Cantonnier.

Jacques Beaudet

Au sujet Jacques Beaudet

Jacques Beaudet

Vérifiez aussi

Lettre de remerciements : Pour le meilleur et pour le pire

Dans « la pire situation » que nous avons jamais vécue mon mari et moi, mon mari …