Accord de coopération pour soutenir l’entrepreneuriat collectif

Depuis la mi-février, la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ) et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de la région de Mégantic soutiennent mutuellement, à la suite d’un accord de coopération, les entreprises collectives de la MRC du Granit, qu’elles soient sous forme de coopératives ou d’organismes à but non lucratif (OBNL).

M. Marc Cantin, directeur général SADC de la région de Mégantic et Mme Kristalna Vincent-Douville, directrice régionale CDRQ Estrie (Gracieuseté)

Les promoteurs situés dans la MRC du Granit pourront ainsi bénéficier des services d’accompagnement proposés par la CDRQ, en partenariat avec la SADC. La CDRQ est mandatée par le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie afin d’assurer un suivi auprès des entreprises collectives (coopératives et OBNL) en démarrage, sur une durée pouvant aller jusqu’à 24 mois. De plus, la CDRQ offre un soutien spécialisé pour le développement d’entreprises collectives existantes sur une période maximale de 12 mois. Par exemple, la CDRQ peut guider une coopérative ou un OBNL pour une recherche de financement, une planification stratégique, une analyse de transformation numérique, une modification de la gouvernance, une campagne de recrutement de membres, etc.

Du côté de la SADC, cet accord s’inscrit dans la poursuite de son offre d’aide technique ou financière pour soutenir les projets d’affaires des entreprises collectives, qu’elles soient en mode démarrage ou en phase de développement, comme l’élaboration de prévisions financières ou le financement par un prêt adapté à leur capacité de remboursement.

La MRC du Granit compte 17 coopératives touchant divers secteurs d’activité économique différents, tels que l’habitation, les services professionnels, le loisir ou le tourisme.

Sources : Kristalna Vincent-Douville et Marc Cantin

Sylvie Veilleux

À propos Sylvie Veilleux

Vérifiez également

Transport en commun

Mobilité durable au Québec : Un virage nécessaire pour notre région

La région Chaudière-Appalaches, avec ses 422 000 habitants dispersés sur 15 000 km², se dresse …