Alloprof augmente son offre

Dans la foulée de la présentation d’un filet de sécurité pour les élèves par le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, Alloprof annonce l’ouverture de ses services le dimanche, ainsi que l’ajout d’enseignants et de ressources sur son site. L’objectif : tripler le nombre d’interventions auprès des élèves et parents en quête de soutien.

En réponse au besoin exprimé par les familles, Alloprof ajoute des heures d’accès à ses enseignants en offrant une nouvelle plage horaire le dimanche. Les enseignants sont maintenant joignables le dimanche par téléphone, texto et en ligne, de 13 h à 17 h. « Des dizaines de milliers d’élèves cherchent des solutions à leurs difficultés sur le site d’Alloprof le dimanche. En leur donnant la possibilité de communiquer avec nos enseignants ce jour-là, nous voulons leur offrir un accompagnement plus intensif, entre autres pour réduire le stress en les aidant à commencer la semaine du bon pied », résume Sandrine Faust, directrice générale d’Alloprof.

La disponibilité des enseignants le dimanche bonifie l’horaire régulier, du lundi au jeudi de 17 h à 20 h. Alloprof augmente également le nombre d’enseignants disponibles après les heures de classe pour répondre aux questions des élèves. L’ajout de répondants permettra de traiter rapidement jusqu’à 30 % plus de requêtes.

Dans les prochains mois, Alloprof vise l’embauche de 100 répondants supplémentaires grâce au recrutement d’étudiants en enseignement et à la plateforme Web Répondez présent ! « Nous mettrons les bouchées doubles pour ne laisser aucun jeune sans réponse, pour minimiser les délais d’attente et ainsi maintenir l’attention et la motivation des élèves », souligne Mme Faust, en rappelant que l’utilisation des services d’Alloprof connaît des pics historiques. « En moyenne, plus de 100 000 élèves utilisent nos ressources tous les jours », précise-t-elle.

Amélioration et développement de ressources en ligne
Alloprof proposera sous peu de nouveaux services numériques qui appuieront le travail de son équipe d’enseignants et de répondants. Parmi ces ressources figurent : un espace collaboratif animé par des étudiants postsecondaires qui valorisera l’aide entre pairs à tous les niveaux et pour toutes les matières, tous les jours de la semaine ; quelque 150 vidéos interactives qui cibleront les apprentissages prioritaires ; un assistant virtuel qui guidera les élèves vers les solutions à leurs problèmes.

« L’appui du ministère de l’Éducation aidera grandement Alloprof à répondre au nombre croissant de demandes de la part des jeunes et de leurs parents », explique Marc-Antoine Tanguay, porte-parole et directeur des relations extérieures et de la stratégie d’Alloprof. En août dernier, l’organisme a lancé un nouveau site Web comportant 25 000 ressources d’apprentissage, qui a contribué à une augmentation de 50 % des requêtes traitées. « Les nouveautés annoncées, comme les vidéos interactives et les espaces collaboratifs, vont resserrer les mailles du filet de sécurité scolaire que nous offrons. Avec ces outils, les jeunes trouveront en tout temps des solutions pour surmonter les obstacles à leur apprentissage, qu’il s’agisse de contenus récurrents ou de questions très pointues », conclut M. Tanguay.

Des orthopédagogues et professionnels de l’équipe d’Alloprof Parents sont également disponibles gratuitement aux mêmes moments par téléphone (1 855 527-1277), sur Messenger ou par courriel à l’adresse info@alloprofparents.ca.

 

Source : Caroline Levesque, Alloprof

Au sujet Le Cantonnier

Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Braquons le phare sur nos paysages ruraux

La MRC des Appalaches est heureuse de lancer son tout premier concours de photographie qui …