Fermeture de Translab : le gouvernement invité à reconsidérer sa politique de réduction du nombre d’organismes d’aide à l’emploi

Translab : fermeture annoncée le 27 juin prochain

 

Fermeture de Translab : Le gouvernement invité à reconsidérer sa politique de réduction du nombre d’organismes d’aide à l’emploi

Dix jours avant le triste événement, le conseil d’administration, la direction générale et les employés du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Frontenac annonce la triste fermeture de l’entreprise d’entraînement en date du 27 juin prochain.

« Avec plus de 20 ans d’expertise cumulée, il est regrettable d’en être arrivé à cette décision. Depuis l’intégration de Translab dans les services du Carrefour jeunesse-emploi de Frontenac en 2021, nous avons travaillé à moderniser l’offre de service et à nous adapter à cette nouvelle réalité du marché de l’emploi. Il était primordial de faire des changements au niveau du modèle d’entente et des critères d’admissibilité de la clientèle ; cependant, ce n’est pas dans la vision actuelle du gouvernement. Compte tenu de la diminution du nombre de places offertes, et donc du financement, nous avons dû prendre la dure décision de fermer ce service » déclare Mme Andréane Morin, directrice générale du CJE de Frontenac.

La fermeture de la dernière entreprise d’entraînement en Chaudière-Appalaches résulte de l’analyse du contexte actuel de l’emploi et la main-d’œuvre fait le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. La baisse de la population âgée de 15 à 64 ans a un impact sur le nombre de personnes qui nécessitent des services d’aide à l’emploi. Conséquemment, les achats de services offerts par les organismes spécialisés en employabilité diminuent, apportant ainsi la fermeture de ceux-ci. De plus, selon les données récentes de l’Institut de la statistique du Québec, le taux de chômage en Chaudière-Appalaches a diminué de manière considérable au cours des dernières années, démontrant ainsi les progrès réalisés dans le domaine de l’emploi.

Cependant, selon la direction du CJE de Frontenac, il importe de reconnaître que les entreprises d’entraînement telles que Translab jouent un rôle crucial dans le maintien de cette dynamique positive. La fermeture de Translab représente donc non seulement une perte pour les individus en recherche d’emploi dans la région, mais également pour l’écosystème économique local dans son ensemble. « Dans un marché de l’emploi de plus en plus compétitif, les organismes d’aide à l’emploi et les entreprises d’entraînement comme Translab jouent un rôle vital en offrant un soutien personnalisé et des ressources adaptées aux besoins des chercheurs d’emploi. Leur présence est d’autant plus essentielle dans les régions comme Thetford Mines, où l’accès à l’emploi peut être plus limité» lit-on dans le communiqué émis par le CJE, le 17 juin. Le gouvernement est invité à reconsidérer sa politique de réduction du nombre d’organismes d’aide à l’emploi, en tenant compte de l’impact potentiel sur les communautés locales et sur l’économie régionale.

À propos de Translab 

Entreprise d’entraînement qui a vu le jour en 2001 dans les locaux du Cégep de Thetford. Après deux déménagements, en 2021, Translab s’installe et ajoute son expertise aux services offerts par le CJE de Frontenac. La mission de l’entreprise d’entraînement : développer une main-d’œuvre compétente en vertu des exigences du marché du travail par la simulation des activités administratives d’une entreprise afin que les personnes inscrites obtiennent un emploi dans le domaine d’activité voulu en développant des compétences professionnelles et personnelles ou en perfectionnant et en actualisant les connaissances déjà acquises. Des mises à niveau personnalisées étaient offertes dans 8 secteurs d’activités tels que la bureautique, la comptabilité et le secrétariat. Entre 10 et 15 participants pouvaient bénéficier d’un parcours de développement des compétences sur 15 semaines, à raison de 31 heures par semaine dans un plan de travail optimal.

Source : Kellie Paré

 

À propos Sylvie Veilleux

Vérifiez également

Carrefour-jeunesse emploi de Frontenac

Près de 2 M$ pour les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac

par Jean Boilard et l’aide de l’IA Les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac bénéficient d’un investissement …