La Paroisse et la Ville de Disraeli s’unissent

Le vent rafraichissant de la collaboration entre les municipalités du secteur sud persiste quant à son effet bénéfique de mise en commun de leurs ressources respectives. C’est ainsi que la municipalité de la Paroisse de Disraeli a récemment conclut une entente relative à l’utilisation des infrastructures de loisirs, de culture et de vie communautaire avec la Ville de Disraeli, s’étalant sur une période de trois ans.

Pour la mairesse de la Paroisse de Disraeli, Jacynthe Patry, l’objectif de l’entente s’avère très simple : « Nous voulons que les citoyens de la Paroisse de Disraeli puissent bénéficier de l’ensemble des activités, évènements et infrastructures offerts par la Ville de Disraeli aux mêmes tarifs que les résidents de la Ville ».

Dans l’ordre habituel : de la Ville de Disraeli, le maire Charles Audet, le directeur général Matthieu Levasseur et la directrice des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, Kim Côté ; et de la municipalité de la Paroisse de Disraeli, le directeur général Rock Sadoine et la mairesse Jacynthe Patry. Gracieuseté

Teneur de l’entente
Les citoyens de la Paroisse de Disraeli pourront dorénavant avoir accès aux mêmes tarifs que les résidents de la Ville de Disraeli pour une gamme d’activités, comme le camp de jour, le soccer et le hockey, d’événements, par exemple la Fête des glaces, et d’infrastructures, telles que la bibliothèque, la location de quai à la marina et la location d’embarcations nautiques. « Dorénavant, nous considérons les citoyens de la Paroisse de Disraeli comme nos citoyens. Ils sont chez eux ! », affirme le maire de la Ville de Disraeli, Charles Audet.

« Pour la signature de cette entente, la Ville de Disraeli a pris en compte que la Paroisse verse annuellement une somme de 20 000 $ au Comité de maintien des activités de glace de l’Aréna 76 depuis 2020, et jusqu’en 2024, contribution qui leur permet déjà de bénéficier du tarif citoyen pour toutes les activités se déroulant à l’aréna », a commenté le maire de la ville.

Travaillant déjà de pair pour certains projets, comme l’entretien du sentier du Vieux-Barrage, la Ville de Disraeli et la Paroisse de Disraeli désirent optimiser l’utilisation de leurs ressources. Le maire Charles Audet considère qu’il s’agit d’une seconde entente relativement aux loisirs pour la Ville de Disraeli, puisqu’un partenariat similaire fut récemment conclu avec la municipalité de Beaulac-Garthby. « Nous avons dans chacune de nos municipalités nos attraits, nos forces. Nous avons tout intérêt à les mettre en commun pour le bénéfice de la population du secteur sud », a conclu Charles Audet.

Jean-Denis Grimard
Latest posts by Jean-Denis Grimard (see all)

Au sujet Jean-Denis Grimard

Vérifiez aussi

Gel de la taxe foncière à Stratford en 2023, mais augmentation du compte de taxes

Le 19 décembre dernier, le conseil municipal (CM) de Stratford adoptait son budget annuel 2023. Plus …