La Polyvalente de Disraeli rafle les grands honneurs à la finale de robotique !

Le 29 mars dernier se tenait en virtuel la compétition de robotique du Centre de services scolaire des Appalaches.

Pour une deuxième année consécutive, c’est une équipe de la Polyvalente de Disraeli qui a remporté la finale de cette compétition. Mathieu Rousseau et Zack Eusébio-Patry, élèves de deuxième secondaire, ont dominé la compétition avec un résultat de 85 points, soit une avance de 10 points sur l’équipe en deuxième position.

 

Voici les participants, de gauche à droite : rangée du bas : Antoine Couture-Héon, Sylvie Jacques (TTP), Andréanne Désy (responsable du Club de robotique) ; rangée du haut : Mathieu Rousseau (champion), Ymeran Lakhlifi, Zack Eusébio-Patry (champion), William Martineau, Loghan Baril, Meghan Carrier, Thomas Bilodeau, Nathan Topping, Thomas Vachon et Mathias Vachon. Gracieuseté

Lors de cet événement local, cinq équipes de la Polyvalente de Disraeli étaient en lice. En plus de se mériter la première place, deux autres équipes ont terminé ex aequo en troisième position avec une autre équipe, en vertu d’un total de 70 points. Ces équipes étaient composées de Meghan Carrier, Loghan Baril, Ymeran Lakhlfi, William Martineau et Thomas Bilodeau, tous de deuxième secondaire également.

 

Toutes les équipes de la Polyvalente de Disraeli étaient supervisées par Mme Andréanne Désy, responsable du Lab créatif. La préparation des jeunes adeptes se déroule dans ce nouveau laboratoire. Ce dernier, qui fait la fierté du département des sciences, est un lieu propice au développement des jeunes qui sont attirés par ce secteur novateur, tellement ses équipements sont à la fine pointe de la technologie.

 

Les deux champions : Mathieu Rousseau et Zack Eusébio-Patry. Gracieuseté

L’équipe de première position et les deux ayant terminé au troisième rang prendront part à la finale régionale ZONE01, le 22 avril à Québec. Robotique ZONE01 est un organisme national qui a pour mission l’avancement de la robotique en éducation au Canada.

 

Il est certain que les jeunes adeptes de robotique de l’institution disraeloise continueront de travailler très fort avec l’aide de leur mentor, Mme Désy, pour arriver fin prêts lors de la compétition qui se tiendra à Québec.

 

La Polyvalente de Disraeli continue donc d’offrir des programmes performants et stimulants pour tous les élèves de la région.

Au sujet André Garon

Vérifiez aussi

Invitation à un méchoui à Sainte-Praxède

Par Jacqueline Demers Le Comité des loisirs de Sainte-Praxède invite la population à venir se …