Levée d’une première pelletée de terre : Black Lake aura sa maison des aînés

Une maison des aînés et alternative verra le jour à Black Lake en bordure des rues Martin et Christophe-Colomb et sera constituée de six espaces de vie de 12 places chacun. Ce projet permettra d’accueillir 36 aînés et 36 autres places pour des adultes ayant des besoins spécifiques. Les travaux devraient être terminés d’ici l’automne 2022. Le projet de construction est estimé à 46,8 M$.

Cette maison des aînés et alternative s’inscrit dans le cadre d’une démarche de transformation majeure des milieux d’hébergement et de soins de longue durée. Ces maisons sont conçues pour rappeler davantage ce qu’est un domicile, notamment, grâce à une organisation plus conviviale des espaces intérieurs et extérieurs, qui seront mieux adaptés aux besoins des résidents et de leurs proches. Soulignons également l’aspect sécuritaire des lieux, entre autres sur le plan de l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion.

La Maison des aînés de Black Lake (Gracieuseté, ministère de la Santé et des Services sociaux)

Pour la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, ce projet « […] est une étape importante pour la population de Thetford Mines et des environs. Ce nouveau milieu de vie, adapté aux besoins des résidents et conçu de manière à respecter les standards de sécurité et de bien-être actuels, pourra bientôt accueillir ses premiers usagers. »

La Société québécoise des infrastructures (SQI) agit à titre de gestionnaire de projet, et le contrat pour la construction a été confié à l’entreprise Pomerleau.

Source : Karine Soares

Au sujet Marie-Andrée Brière

Vérifiez aussi

Appel à la générosité : Projet d’implantation d’une maison de fin de vie

Les membres du conseil d’administration de la Fondation Maison de fin de vie Les couleurs …