Chambre de commerce de Disraeli : Jean Boilard, un homme de défis

La Chambre de commerce de Disraeli (CCD) et des environs nous annonçait, dans la foulée de son assemblée générale annuelle de juin dernier, la nomination de M. Jean Boilard à la fonction de président.

Dans un entretien avec M. Boilard, nous lui demandions comment il en était venu à accepter la présidence de la CCD : « À la suite du départ d’Éric Labonté, on m’a proposé le poste de président de la Chambre de commerce. Étant une personne de défis, j’ai accepté l’opportunité et vu la possibilité de faire ma part dans le développement de la région du sud des Appalaches ».

Plusieurs fois diplômé de l’Université du Québec à Trois-Rivières, M. Boilard cumule plus de 25 ans d’expérience en gestion des entreprises et de la mise en marché ayant pour base les nouvelles technologies. Résident de Coleraine, ce dernier est connu dans la région comme consultant en communication et commercialisation. Il est aussi, depuis janvier 2021, le directeur général du journal communautaire Le Cantonnier.

Monsieur Jean Boilard — tiré d’une photo de Caroline Jacques

Avec cette nouvelle nomination à la CCD, Jean Boilard devra cumuler deux importantes fonctions. En effet, le mandat de directeur général du journal Le Cantonnier en est un d’importance. Le défi qu’il y relève concerne l’intégration des possibilités du Web dans la dynamique journalistique du Cantonnier. Comment envisage-t-il cette double tâche ? « Tout changement est un défi dans lequel réside aussi une occasion. Parfois, à la première réaction, nous sommes sur la défensive, mais, si on regarde plus attentivement, on y verra des opportunités. Ce qui est vrai pour Le Cantonnier est aussi vrai pour la Chambre de commerce. Demain est différent d’hier et c’est tant mieux. »

Pour Jean Boilard, l’entraide est une valeur sociale importante. « Je m’implique activement depuis plusieurs années dans des organismes communautaires. […] Comme d’autres avant moi, je donne de mon temps pour qu’il soit possible à ceux qui nous suivront d’en faire autant. Avec la pandémie, nos employeurs et entrepreneurs ont vécu de grands défis. C’est le moment plus que jamais de se réunir et de s’entraider. »

La CCD est un acteur du milieu des affaires qui vise à fédérer les forces vives de la région afin de participer à notre prospérité collective à tous. Couvrant le territoire sud de la MRC des Appalaches, la CCD s’intéresse aux municipalités périphériques de Disraeli, dont Paroisse de Disraeli, Saint-Julien, Sainte-Praxède, Saint-Fortunat, Saint-Joseph-de-Coleraine, Saint-Jacques-le-Majeur et Beaulac-Garthby. M. Boilard lance un appel à la collaboration des partenaires du milieu : « J’invite tous les acteurs de notre économie régionale à participer à la Chambre de commerce en s’y impliquant d’une façon ou d’une autre ».

Au sujet Marie-Andrée Brière

Vérifiez aussi

Aide financière pour un projet de recherche

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de …