Poésie… Le bonhomme de neige

Pauvre bonhomme ; confiné, même lui.
Il arbore quand même un sourire,
Triste, il va s’en dire.
Ses dents ; comme son moral, teintées de suie.
Ses bras de bois sont tendus vers les enfants.

Son unique pied, soudé à la neige.
Lui interdit la joie de leur manège.
Ah, que renaissent donc ces jours heureux d’antan.
Le soleil allume des larmes dans son visage rond.

Demain peut-être, cette distanciation fondra.
Zonés jaune, ces enfants…
Zoné rouge, ce bonhomme…
Prisonniers dans un arc-en-ciel.
Dont ils n’ont pas choisi les couleurs…

Avatar
Latest posts by Donald Houle (see all)

Au sujet Donald Houle

Avatar

Vérifiez aussi

À bien y penser

Pierre Corneille a dit : « À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Là, on vit ensemble …