Soutenir les jeunes de la DPJ : L’UMQ conclut un partenariat avec SIRCO

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) est fière d’annoncer qu’elle a conclu un partenariat avec l’entreprise SIRCO afin de consolider son appui aux jeunes sous la protection de la jeunesse dans le cadre de son plan municipal d’emplois.

En vertu de ce partenariat de trois ans, SIRCO versera annuellement 5 000 $ afin de rembourser certaines dépenses nécessaires afin que les jeunes occupent les emplois offerts par les municipalités dans le cadre du programme (transport, équipement, cours d’appoint, etc.). De plus, l’entreprise remettra annuellement une bourse d’études de 1 000 $ à une ou à un jeune sous la protection de la jeunesse souhaitant poursuivre des études dans le domaine de la sécurité. C’est donc un total de 18 000 $ que SIRCO investira jusqu’en 2023 dans le Plan municipal d’emplois de l’UMQ.

« Chaque année, 5 000 jeunes âgés de 18 ans quittent les services de la protection de la jeunesse et doivent faire face aux multiples défis que pose la vie autonome : trouver un logement et un travail, se nourrir et poursuivre ses études. Ces jeunes disposent d’un faible réseau social et familial pour les soutenir dans cette transition et, trop souvent, ils se retrouvent à la rue. […] », a déclaré la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

À propos de SIRCO
Fondée en 1992, SIRCO (groupesirco.com) est une firme multidisciplinaire d’investigation spécialisée en enquête qui offre également des services de protection, de consultation et de prévention.

À propos du Plan municipal d’emplois
Le Plan municipal d’emplois de l’UMQ vise à mieux intégrer les jeunes sous la protection de la jeunesse dans leur communauté lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, en leur permettant de développer leur employabilité par le biais d’emplois temporaires au sein d’une municipalité de leur région. Amorcé en 2013, le programme connaît depuis une progression constante. En 2019, 52 municipalités ont offert 107 emplois dans le cadre du programme. Depuis sept ans, 485 emplois ont été offerts à des jeunes sous la protection de la jeunesse grâce au plan.

Source : Patrick Lemieux

Au sujet Le Cantonnier

Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Candidatures jeunesse : L’UMQ lance la campagne Ose le municipal

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance la campagne Ose le municipal, une initiative pour …