À l’automne de l’âge

L’automne à peine posé de-ci de-là,

S’envolent les oies, les outardes.

L’automne de la vie venu à petits pas,

S’étiolent les hommes sans y prendre garde.

                                               Yves Lirette

Au sujet Yves Lirette

Vérifiez aussi

Galerie d’art du Presbytère de Lambton : Une exposition qui valait le détour !

Par Sylvie Veilleux Cet été, 508 amatrices et amateurs d’art ont visité la Galerie d’art du …