Cours en présentiel à l’automne 2021

Après une année scolaire hors du commun, la direction du Cégep de Thetford prévoit un retour à la normalité pour la session d’automne 2021. Ainsi, en plus des laboratoires et des évaluations qui se déroulaient déjà sur place, tous les cours théoriques devraient être offerts en présentiel à tous les étudiants du Cégep.

 « Le plan de déconfinement présenté dernièrement par le gouvernement du Québec et l’annonce récente de la ministre de l’Enseignement supérieur nous permettent de croire que la session d’automne 2021 se fera en présentiel. Si la situation épidémiologique et la couverture vaccinale continuent d’être favorables, nous pourrons donc accueillir tous nos étudiants sur notre campus afin de leur offrir leurs cours en présence », souligne avec enthousiasme le directeur général du Cégep, monsieur Robert Rousseau. Tous les services aux étudiants seront également offerts en présentiel.

Le directeur a également confiance qu’un nombre important d’activités de vie étudiante reprendra, notamment les activités sportives qui touchent près de 300 étudiants. « Si tout se passe bien, nous pourrons offrir à nos étudiants une vie étudiante complète et stimulante avec le retour en présence de l’ensemble de nos activités sportives et socioculturelles. »

Une journée d’accueil sera d’ailleurs organisée en août pour tous les nouveaux étudiants. Ce sera l’occasion de rencontrer leurs nouveaux enseignants en plus de se familiariser avec tous les outils et ressources mis à leur portée pour faciliter leur transition du secondaire au cégep. Les étudiants recevront une invitation d’ici la fin du mois de juin.

La session d’hiver étant terminée, toutes les équipes du Cégep de Thetford travaillent maintenant sur le plan de retour des 900 étudiants, incluant ceux en provenance de l’international. La prochaine rentrée s’avère donc très positive au Cégep de Thetford. Sachez qu’il est toujours possible de s’inscrire dans l’un des programmes offerts.

Source : Édith Jacques

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

À l’orphelinat d’Hogar Shalom au Guatemala

Il est où le bonheur ? Il est où ? Douze jours après leur retour …