Francyne Gagné, déjà candidate à Disraeli : L’UMQ et la candidature des femmes

Lors de la Journée internationale des femmes, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) tenait à saluer le dévouement et le travail des quelque 2 500 élues municipales présentement en poste ainsi que leur apport inestimable à la vitalité et au dynamisme des communautés, alors que le Québec traverse une crise sanitaire sans précédent.

Du même souffle, l’UMQ lance un appel auprès de l’ensemble des Québécoises afin qu’elles briguent les suffrages lors des élections municipales du 7 novembre prochain. Il faut augmenter le nombre de candidatures de femmes aux postes de conseillère et de mairesse afin d’atteindre la parité. Rappelons qu’il n’y a que 18,9 % de mairesses et 34,5 % de conseillères aux conseils municipaux.

« Notre campagne D’Elles à Élues, lancée en mars 2020, rayonne dans toutes les régions du Québec. À huit mois des élections, on profite de l’occasion pour dire aux femmes de croire en leurs moyens et de s’engager auprès de leur communauté », a déclaré madame Suzanne Roy, présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie.

En lien avec cet appel, nous apprenions récemment que madame Francyne Gagné annonçait sa candidature au poste de mairesse pour la Ville de Disraeli lors des élections municipales de novembre prochain. Cette nouvelle candidate cumule 39 années d’expérience dans le monde municipal, ce qui témoigne de son implication dans la communauté.

Déjà le monde municipal s’active pour les prochaines élections. Souhaitons la meilleure des chances à toutes celles qui oseront se lancer dans l’arène politique.

Au sujet Yves Lirette

Vérifiez aussi

Amélioration de la qualité de l’eau : 40 000 $ en aide

Dans le cadre de son nouveau Fonds pour l’amélioration de la qualité de l’eau, la …