Le Caniparc : Un Atout Indispensable pour Disraeli

Par Tommy Gauthier

Disraeli est une belle municipalité en constante évolution. Un projet à venir concerne nos compagnons à quatre pattes. Mesdames et messieurs, il s’agit d’un parc canin présent de plus en plus dans les discussions des citoyens. Un espace dédié aux chiens, où nos fidèles compagnons à poils pourraient gambader, socialiser et se dépenser en toute liberté.

Pourquoi un Caniparc à Disraeli ?

Imaginez un endroit où les toutous se rencontraient, joueraient et communiqueraient entre eux. Le Caniparc favorise l’équilibre et le développement des canidés en leur offrant cette opportunité. Les éducateurs et comportementalistes canins, basés en centre-ville, approuvent ce lieu, car il permet aux chiens d’apprendre et de grandir ensemble. De plus, les agrès ludiques et sportifs du Caniparc encouragent les interactions. «C’est comme un réseau social pour chiens, mais sans les selfies.»

Sport et Jeu pour nos Amis à Quatre Pattes

Selon la loi relative à la protection animale, nos amis canins ont besoin d’activité physique et de jeux. Le Caniparc répond à ces impératifs biologiques. Marcher, courir, sauter, tout est permis, tant que c’est dans le respect et la sécurité d’autrui et de soi-même. L’ajout d’obstacles au parc (haies, passerelles, slaloms, pneus, sauts en longueur, murs, tunnels, tables) enrichit l’expérience de nos poilus.

Rencontres Humaines 

Les parcs canins sont des lieux d’échanges et de convivialité pour les propriétaires de chiens. On s’y assoit, on marche ensemble, on discute, on se conseille. «C’est un peu comme réseau social, mais pour les maîtres.» Ces espaces favorisent également les rencontres entre les différents groupes de la population. Les jeunes, les moins jeunes, les personnes à mobilité réduite, tous se croisent au Caniparc. C’est un moyen de lutter contre l’isolement et de soutenir l’éveil des plus jeunes.

Respect et Sécurité pour Tous

Le Caniparc encourage le respect mutuel. Les propriétaires apprennent à ramasser les excréments de leurs chiens. La sécurité est primordiale. Les clôtures et les règles du parc assurent à tout le monde un espace sans souci.

En conclusion, chers citoyens et citoyennes, le parc canin est bien plus qu’un simple terrain pour nos amis à quatre pattes. C’est un lieu de vie, de rencontres et de joie. Alors, appuyez ce projet ! Souhaitons que nos chers élus trouvent l’endroit idéal pour l’implantation de ce Caniparc afin que tous ses bienfaits profitent à la majorité des contribuables.

À propos Tommy Gauthier

Vérifiez également

Les jeudis musi’col sont de retour à Saint-Joseph-de-Coleraine pour un deuxième été

par Alex Simoneau Inspiré par l’idée des spectacles de musique extérieurs, le Service des loisirs …