Le chauffage au mazout ciblé par le gouvernement

Par Sylvie Veilleux

Le gouvernement du Québec publiait, le 17 novembre dernier, le Règlement sur les appareils de chauffage au mazout. Ce règlement occasionnera des changements importants dans le secteur du chauffage au Québec.

Ainsi, dès le 31 décembre 2021, l’installation d’un appareil de chauffage au mazout dans les nouvelles constructions sera interdite. Puis, à compter du 31 décembre 2023, l’installation d’un appareil de chauffage au mazout et le remplacement d’un appareil de chauffage au mazout par un appareil de chauffage fonctionnant au moyen d’un combustible fossile dans les bâtiments existants seront interdits.

Le règlement interdira également la réparation des appareils de chauffage de plus de vingt ans et celle des chauffe-eau de plus de dix ans fonctionnant au mazout, sauf exceptions mentionnées au règlement. Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a mis en ligne une foire aux questions à l’adresse suivante : environnement.gouv.qc.ca/air/chauffage-mazout/faq-citoyen.htm. Les entrepreneurs qualifiés peuvent aussi vous informer sur ces changements.

Près de 200 000 ménages québécois possèdent encore un appareil de chauffage au mazout. Les systèmes de chauffage au mazout résidentiels génèrent environ 1 million de tonnes de CO2 par année, soit l’équivalent des émissions de 300 000 véhicules légers.

Ce règlement est une mesure importante du Plan pour une économie verte 2030. Elle contribuera à l’atteinte de la cible de réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des bâtiments au Québec. Les propriétaires qui devront faire la conversion de leurs appareils de chauffage au mazout vers l’électricité ou d’autres énergies renouvelables pourraient bénéficier d’une aide financière dans le cadre du programme de subventions Chauffez vert.

Sources : Jonatan Julien et Nadine Bourgeois

Au sujet Sylvie Veilleux

Vérifiez aussi

Un franc succès pour la collecte de canettes à Beaulac-Garthby !

La collecte de canettes au profit de l’école Saint-Nom de Jésus de Beaulac-Garthby, qui s’est …