Un mot de la présidente du CA du Cantonnier, Diane Morneau

Photo par Caroline Jacques

Le Cantonnier est extrêmement privilégié de pouvoir bénéficier des services de M. Guy Jacques comme premier rédacteur en chef rémunéré de son histoire. Il s’agit d’un changement administratif qui ne signifie aucunement un éloignement des racines communautaires du Cantonnier ni une diminution de la valeur accordée au bénévolat par le CA.

La tâche de la rédaction en chef devenue gigantesque et les impératifs de développement et de financement de plus en plus exigeants, il fallait une personne à temps plein à la barre de la rédaction du journal. Il y a des limites à alourdir continuellement la charge des bénévoles !

Nous sommes fiers de créer un emploi intéressant et de qualité dans le milieu communautaire dont le travail, pourtant si essentiel, est généralement sous-financé. À la hauteur de ses moyens, le CA du Cantonnier veut contribuer à faire du milieu communautaire une force économique.

Les revenus du Cantonnier devront augmenter certes pour maintenir cet emploi. Le CA a un plan.

Nous espérons que la communauté, les municipalités, les gens d’affaires, les institutions seront au rendez-vous lorsque nous leur demanderons de supporter financièrement leur journal communautaire, un outil d’information locale, d’éducation et de développement.

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Le Cantonnier sur le web et sur Facebook

Depuis le mois d’août, votre journal communautaire Le Cantonnier est de plus en plus présent …