Le groupe coopératif VIVACO s’implante dans le milieu

Gracieuseté

Le groupe coopératif VIVACO vient d’annoncer la création d’un nouveau centre de rénovation qui ouvrira ses portes à la clientèle à l’automne 2022 sur le même site que l’actuelle quincaillerie en bordure de la route 112, à la sortie ouest de Disraeli.

La désuétude du bâtiment actuel ainsi que son exiguïté et une aire de stationnement problématique ont motivé la direction à aller de l’avant dans ce projet qui nécessitera un investissement de 2,5 M$.

« Le bâtiment actuel, qui abritait à l’époque la quincaillerie Adélard Lehoux et fils et, subséquemment, le BMR Nomelbro, ne correspondait plus aux normes du commerce de détail d’aujourd’hui », mentionne le directeur principal du détail – centre de rénovation et énergies, Jérôme Tardif.

L’histoire du site, qui remonte au temps d’Adélard Lehoux, en est une de lente croissance obéissant aux besoins du milieu. Du moulin à scie à la cour à bois, puis à l’étalage modeste de certains produits de quincaillerie, la bâtisse a crû sans plan de développement, mais répondant à la demande de la clientèle. On se rappellera le violent incendie qui mit en péril l’existence même du commerce au début des années 80.

Gracieuseté

Référence dans la région
« Dans le but d’offrir une expérience client inégalée à tous les clients et membres, le magasin sera construit au goût du jour et disposera d’un plus grand stationnement sécuritaire et convivial, explique-t-il. Les nombreux paliers dans l’aire de vente actuelle seront éliminés et la superficie passera de 6 600 pi2 à 11 000 pi2, permettant des espaces plus aérés, une mise en marché adéquate et une meilleure accessibilité pour la clientèle. L’aire commerciale permettra de proposer un plus grand éventail de produits de quincaillerie, de matériaux et de produits agricoles et acéricoles. De plus, afin de mieux répondre à leurs besoins, l’offre saisonnière sera plus complète pour les nombreuses résidences secondaires autour des lacs de la région. »

Une section pour les entrepreneurs et autoconstructeurs sera aménagée afin de faciliter les conseils des experts, et un accès direct sera disponible pour obtenir un service rapide, ainsi qu’à la cour à matériaux. Avec la croissance des ventes en ligne, la clientèle pourra également commander ses produits sur le site www.bmr.ca et les récupérer à un comptoir prévu à cet effet, sans frais de livraison ni file d’attente.

Le chantier de construction du nouvel édifice n’affectera pas les opérations courantes du magasin et de sa cour à bois, et ce n’est qu’à l’ouverture de la nouvelle quincaillerie que l’actuelle bâtisse sera démolie. Le nouveau stationnement sera déplacé en face de l’entrée du magasin sise sur un côté latéral de ce dernier, éliminant ainsi l’encombrement et la dangerosité des manœuvres des véhicules en marge de la route.

Cette nouvelle a toutes les raisons de réjouir la population du secteur sud de la MRC des Appalaches ainsi que les villégiateurs saisonniers qui dynamisent la communauté. Elle s’avère un solide indice de la vitalité du secteur, nécessitant un environnement commercial qui reflète les tendances d’aménagement et la mise en marché. Nous voici avec une quincaillerie moderne renforçant notre enracinement et indiquant une confiance chez les gens d’affaires.

Au sujet Jean-Denis Grimard

Vérifiez aussi

Composition des nouveaux conseils municipaux sur le territoire desservi par Le Cantonnier

Les récentes élections municipales, lesquelles ont permis aux citoyens de former leur nouveau conseil, ont …