Le Sanctuaire des arts, un projet à l’allure grandiose et un défi de taille

La Cène du Lac lors du spectacle de Robert Lebel (Gracieuseté)

Un moment d’histoire s’est déroulé et se poursuit à l’ancienne église de Beaulac-Garthby, qui est maintenant devenue le Sanctuaire des arts. Celui-ci a accueilli, le 25 août dernier, le concert de M. Robert Lebel, prêtre et musicien de plus de trente ans d’expérience, bien connu dans la région pour ses prestations musicales. Accompagné par Mme Sylvie Payette, pianiste, les artistes ont ravi l’auditoire lors de ce qui a constitué le premier événement public sur La Cène du Lac, soit la principale salle de spectacle du Sanctuaire. Pour cette première, l’endroit était littéralement rempli et c’est donc plus de 350 personnes qui ont pu apprécier la soirée et découvrir l’excellente qualité acoustique de cet espace récemment rafraîchi.

Lors d’une récente entrevue, M. Renaud Grenier, promoteur du projet, nous a mentionné qu’il n’a pas encore accompli tout ce qu’il désire mettre de l’avant dans cet espace fabuleux pour la première phase du projet. Ce ne sont pas les idées qui manquent ! Et pour cause, la salle a la caractéristique d’être multifonctionnelle pour répondre à différents niveaux de besoins pour toute clientèle potentielle. Parmi celles-ci, on compte des expositions, une galerie d’art aménagée dans une salle attenante, théâtre et spectacles divers, la location pour les soirées de fêtes ou pour des conférences, ce qui reflète la multitude de possibilités. Avec la participation du conseil d’administration de La Cène du lac, maintenant un organisme à but non lucratif (OBNL), l’entreprise vise en plein dans le mille en développant sa mission, soit redorer la noblesse de ce bâtiment vieux de 123 années et promouvoir la culture et les arts tout en revitalisant le secteur. Convoitant les gens de la MRC des Appalaches et des MRC avoisinantes, le promoteur mise ainsi sur la diversification et l’appui des entreprises et des citoyens à qui il donne rendez-vous.

L’OBNL La Cène du lac est présentement en plein rodage dans le but de procéder à son ouverture officielle en 2023. Le travail amorcé lors du premier concert se poursuivra le 19 novembre prochain, à 20 heures, lors du spectacle de l’humoriste et imitateur Michaël Rancourt. Pour cette occasion, celui-ci présentera son tout nouveau spectacle Les Inoubliables, dans lequel il nous proposera, avec ses musiciens, des imitations de grandes voix d’artistes disparus, mais jamais oubliés, comme Charles Aznavour, Gerry Boulet, Gilbert Bécaud, Michel Louvain, Joe Dassin, Félix Leclerc, Dalida, et plusieurs autres. Un mélange de rire et de nostalgie sera au rendez-vous !

Pour les soirées des fêtes, familles, ou entreprises, il est à noter qu’il est possible de louer l’espace, soit l’une des magnifiques salles du Sanctuaire des arts qui, à son plein potentiel, pourra recevoir plus de 600 personnes (salle et jubé). Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Renaud Grenier au 581 835-0222.

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Notes et pinceaux : un nouveau spectacle de l’Harmonie unique en son genre

Par Chantal Laplante Pour leur traditionnel concert de Noël, l’Harmonie de Disraeli innove cette année …