Une plateforme interactive pour contrer la violence

Prends l’air, une plateforme en ligne interactive pour les auteurs de violence et leurs proches, ou les personnes qui se questionnent sur leurs comportements, a été lancée avec la participation financière du ministère de la Santé et des Services sociaux. C’est À cœur d’homme Réseau pour une société sans violence qui a développé cette dernière pour outiller ceux et celles qui auraient besoin d’être conscientisés, aidés ou accompagnés afin de choisir la non-violence. Elle s’adresse également aux proches qui souhaitent dénoncer la violence tout en proposant un début de solution. Bien que cette plateforme se veuille inclusive, elle s’adresse principalement aux hommes qui sont majoritairement les auteurs de cette violence, tout en étant ceux qui hésitent le plus à demander de l’aide.

Cette plateforme de sensibilisation et de prévention vise avant tout à informer et à conscientiser. Sur celle-ci, on retrouve sept capsules vidéo dans lesquelles des intervenants d’expérience s’adressent aux utilisateurs afin de permettre l’identification de leurs comportements violents, et de les sensibiliser aux nombreuses conséquences de la violence sur les victimes, les enfants, les proches et sur eux-mêmes. La plateforme vise également à les accompagner vers le changement, en proposant des moyens concrets et des solutions alternatives qui favorisent le choix de la non-violence.

On y retrouve aussi deux sections qui permettent de faire connaître les ressources d’À cœur d’homme, dont fait partie le Centre Alter Agir de Thetford Mines, et de valoriser la demande d’aide et le référencement, ainsi que de faciliter la conversation à propos de la violence, d’aborder la problématique, d’agir, de dénoncer, et de proposer des solutions.

Pour l’utilisateur, l’expérience se déroule dans un environnement visuel et sonore inspiré de la nature qui se veut invitant, mais surtout apaisant et propice à la réflexion. Pour de plus amples informations, consultez le site https://prendslair.ca/#/.

À propos Guy Jacques

Vérifiez également

Carrefour-jeunesse emploi de Frontenac

Près de 2 M$ pour les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac

par Jean Boilard et l’aide de l’IA Les Carrefours jeunesse-emploi de Lotbinière-Frontenac bénéficient d’un investissement …