Luc Berthold facilement réélu

Luc Berthold. Gracieuseté

Sans grande surprise, le député sortant de Mégantic–L’Érable a été rapidement déclaré élu par Radio-Canada le soir du 20 septembre dernier. On peut le dire, Luc Berthold du Parti conservateur aura à nouveau raflé le comté, une belle majorité en poche : avec plus de 56 % des votes exprimés, soit 26 121 voix, il distance largement son plus proche rival Éric Labonté du Bloc québécois, lequel aura récolté 9 318 voix (20 %). Le libéral Adam Lukofsky n’aura convaincu que 6 329 électeurs (14 %).

Les autres candidats se sont retrouvés loin derrière : Jonathan Gagnon du Parti populaire (4 %), Mathieu Boisvert du Nouveau Parti démocratique (3 %), Real Pepin du Parti libre (2 %), Emilie Hamel du Parti vert (1 %) et Gloriane Blais, indépendante (1 %). Dans cette élection anticipée, le taux de participation aura difficilement rejoint les 65 %, un taux toutefois comparable au 66 % de celle de 2019. Rappelons que monsieur Berthold avait alors obtenu 49 % du vote, tutoyant la majorité sans l’atteindre, ce qu’il aura réussi largement cette fois-ci. De son côté, la candidate Priscilla Corbeil, avec 26 %, avait fait mieux pour le Bloc québécois que les 20 % d’Éric Labonté.

À quand la prochaine élection fédérale… anticipée ou pas ?

Au sujet Yves Lirette

Vérifiez aussi

À la recherche de nouveaux artistes et écrivains pour enrichir le Répertoire de l’offre culturelle jeunesse de la MRC des Appalaches

La MRC des Appalaches invite les artistes, les écrivains ainsi que les organismes qui désirent …