Maxime Curdy s’illustre à nouveau

Le marathon d’Ottawa se tenait le dimanche 29 mai dernier dans les rues de la capitale canadienne. Le plus grand festival de course du pays a vu l’athlète thetfordois Maxime Curdy s’illustrer à nouveau. Après une brillante performance lors du championnat québécois de 5 kilomètres sur route à Beauport, Maxime décrochait le 32e rang dans cette épreuve qui comptait plus de 3275 participants.

Qui plus est, il a réalisé un solide chrono de 2 h 48 min 36 s, lui qui en était à sa première expérience sur la distance. Cette performance constituait la deuxième meilleure enregistrée par un athlète de son club, les Gaulois de Disraeli.

Une belle performance de Maxime Curdy au marathon d’Ottawa. Gracieuseté

Bien que les six derniers kilomètres fussent particulièrement pénibles, il n’en demeure pas moins que Maxime a adoré son expérience. En effet, il a subi une baisse de régime à partir du 36e kilomètre, ce qui se voit généralement chez tous les coureurs mais au 30e kilomètre, communément appelé le fameux « mur » au marathon. Il a donc su le retarder puisqu’il courait alors toujours sous les 4 minutes au kilomètre.

Il n’est pas exclu qu’il prenne part à autre marathon au cours de l’automne prochain. Cela sera toutefois décidé en fonction de ses performances sur les distances de 5 et de 10 kilomètres. On se rappellera qu’il avait connu également de très bons résultats lors de la saison de cross-country avec le Cégep de Thetford. Ce type d’épreuves demeure aussi une probabilité majeure dans la poursuite de sa jeune carrière de coureur. En effet, ancien cycliste de compétition, Maxime s’adonne à la course à pied depuis peu. Ses excellents résultats depuis moins d’un an laissent présager un bel avenir pour l’athlète d’origine française.

Au sujet André Garon

Vérifiez aussi

La Traversée du Lac-Nicolet le 20 août à Saints-Martyrs-Canadiens!

La Traversée du Lac-Nicolet nous revient cette année pour sa quatrième édition ! Le 20 août …