Nos arbres attaqués par les insectes

Tous les ans, les arbres subissent l’assaut de centaines ou de milliers d’insectes dès le printemps. Chaque type d’insecte s’attaque à des arbres en particulier. Souvent, ils préfèrent les arbres plus faibles, car ces derniers ne déploient pas autant d’énergie pour se défendre. En milieu forestier, on considère ces insectes comme des assainisseurs : ils éliminent les arbres faibles, ce qui laisse plus d’espace aux arbres vigoureux. Malheureusement, en milieu résidentiel ou urbain, cette logique est plutôt crève-cœur.

La livrée des forêts. Photo par Mélanie Bergeron

En fait, chaque insecte s’attaque à des parties précises de l’arbre. La consommation de feuilles est généralement bien moins grave que des galeries creusées dans le tronc. Et s’il est relativement facile pour un feuillu de remplacer ses feuilles, car il le fait naturellement chaque printemps, les conifères régénèrent leurs aiguilles moins fréquemment, et sont plus vulnérables. Par exemple, un feuillu en santé peut se faire défolier en totalité deux années consécutives sans mourir, alors qu’un conifère peut succomber dès la première année.

La capacité de survie d’un arbre dépend de son état de santé, des stress qu’il a subis ainsi que du type et du nombre d’insectes qui l’attaquent. Lorsqu’ils sont fortement touchés, les arbres survivants s’en trouvent affaiblis. Toutefois, ils peuvent reprendre leur vigueur en quelques années.

La spongieuse européenne. Photo par Mélanie Bergeron

Certaines stratégies existent, comme avoir différentes espèces d’arbres, car seules quelques-unes risquent d’être touchées par les insectes. Si l’on tient absolument à assurer la survie d’un arbre en particulier, il existe certains insecticides pouvant atténuer ou enrayer temporairement l’action des insectes. Dans ce cas, il est préférable de s’adresser à un spécialiste, car plusieurs insecticides affectent autant les insectes bénéfiques que les insectes nuisibles. Leur utilisation ne doit donc pas être prise à la légère.

Pour en savoir plus sur les insectes nuisibles à nos arbres, consultez le site internet de l’Association forestière du sud du Québec, au www.afsq.org/information-foret/insectes-et-maladies.

Source : Association forestière du sud du Québec

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Fonds de diversification économique de la MRC des Appalaches : les demandes doivent être déposées avant le 1er mars

La Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) désire rappeler aux promoteurs …