Quand les ressources disparaissent… : Diabète Thetford n’est plus

Nous apprenons que l’organisme Diabète Région de Thetford cesse ses activités définitivement. Désormais, l’information et les ressources venant en aide aux diabétiques de nos régions relèveront directement de Diabète Québec.

Cette décision, prise à l’unanimité par le conseil d’administration, laisse un vide pour tous les diabétiques de notre territoire. Dans une entrevue téléphonique accordée au Cantonnier, M. André Lachance, président de l’organisme, nous confiait que « [m]algré un changement de structure, un changement de nom pour dynamiser l’image de l’organisme, trouver des bénévoles pour assurer la relève est un obstacle majeur. Le bénévolat est exigeant, mais notre organisme ne peut exister sans ça. » Ce manque de relève, associé aux contraintes imposées par la nouvelle convention d’affiliation à la maison mère, Diabète Québec, les a conduits, après une longue réflexion, à mettre un terme à leurs activités.

« Ces nouvelles règles ne font qu’affaiblir les organismes régionaux affiliés comme le nôtre », souligne M. Lachance. Les règles d’affiliation ont été modifiées par la nouvelle loi du Québec sur la confidentialité, créant ainsi un impact contraignant sur l’organisme. Désormais, le membership ne se fait plus auprès de Diabète Région de Thetford, mais auprès de Diabète Québec, et pour avoir accès à la liste des membres venant de la région desservie par Diabète Thetford, il faut que le membre donne son accord écrit autorisant la divulgation de ses renseignements personnels. Ce changement à la loi du Québec sur la confidentialité a eu un impact majeur sur le membership de l’organisme, la confidentialité étant un sujet délicat pour tous. « Les gens de la région ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent plus s’inscrire directement dans leur milieu […] et ils hésitent à s’affilier à Diabète Québec et à signer le consentement de divulgation. »

Cette convention liant les organismes affiliés à Diabète Québec a, selon M. Lachance, un impact négatif sur les régions. Des administrateurs de Diabète Thetford ont démissionné face à la difficulté d’appliquer ces nouvelles normes. Ils ont l’impression que, dorénavant, ils ne sont plus le maître d’œuvre de leur organisme. « Avons-nous encore notre place ? Les organismes régionaux et leurs efforts sont-ils vraiment nécessaires ? », se demande M. André Lachance. Diabète Québec offre, par le biais de son site Web, des conseils, de la formation, et autres formes de soutien, ce qui alimente le sentiment d’inutilité des organismes régionaux. Les diabétiques de la MRC des Appalaches devront trouver un autre pôle-conseil pour y trouver le soutien et l’information dont ils ont besoin.

Diabète Région de Thetford tiendra une assemblée générale extraordinaire le 1er mars prochain sur la plateforme Zoom, à laquelle les membres sont invités. Ils devront confirmer leur présence au plus tard le 24 février par courriel à diabeterthetford@gmail.com ou en téléphonant au 418 281-9927. L’organisme clôturera ainsi sa présence dans le milieu.

Au sujet Marie-Andrée Brière

Avatar

Vérifiez aussi

Opération Enfant Soleil : Donner au suivant

Le prochain téléthon d’Opération Enfant Soleil se tiendra le 30 mai prochain au Théâtre Capitole de …