Rose-Marie Grenier, enseignante

Avant son mariage avec Bertrand Fecteau le 14 août 1954, Rose-Marie Grenier enseigne dans deux écoles de rang de Garthby, soit en 1952-53 et 1953-54. Même si elle a été bien préparée à l’école normale Marguerite-Bourgeois de Sherbrooke, le travail est exigeant. En plus de vivre l’éloignement familial, elle doit entretenir l’école, veiller à la préparation des cours pour ses élèves de la 1re à la 7e année, corriger les devoirs, s’occuper de la tenue des livres et assurer la surveillance sur l’heure du dîner et aux récréations. À 17 ans, son brevet d’enseignante en poche, on la retrouve à l’école Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus de Garthby, située face au rang 6 et fréquentée par les 21 enfants des rangs 5 et 6.

Voici le nom de ses premiers élèves :
1re Thérèse Houde, Jacqueline Bourgault et Jean-Claude Thibodeau ;
2e Lisette Normand, Alice Fréchette, Jean-Paul Houde (père Lucien), Jean-Paul Houde (père Jos), Louis Pouliot et Bernard Mailhot ;
3e Gabrielle Grimard, Marielle Grimard, Pauline Houde, Céline Houde, Gilles Martin ;
4e Rita Mailhot, Jean-Paul Normand, Cécile Houde et Gérald Martin ;
5e Claude Martin, Denis Martin, Françoise Martin, Aline Normand et Gilles Houde ;
6e Fernande Normand et Pierrette Martin ;
7e Conrad Dubois.

Rose-Marie n’hésite jamais à encourager et à récompenser ses élèves, soit en collant des étoiles ou des anges dans leurs cahiers ou encore, à l’occasion, en distribuant des images achetées chez Dupuis & Frères. À Noël, chacun repart avec un petit présent.

De retour de ses vacances à la maison familiale en septembre 1953, c’est l’école Sainte-Agnès qui lui ouvre ses portes. Située dans le grand centre, l’école est plus luxueuse : elle contient deux poêles à bois, dont un dans la cuisine et l’autre dans la salle de classe, des toilettes chimiques et, surtout, l’électricité !

En juin 1954, 25 élèves terminaient l’année scolaire à l’école Sainte-Agnès de Garthby. Ce sont : Rolande et Rachel Lemay (Alfred), Maurice et Thérèse Drouin (Wellie), Raymond, Pierre et Serge Drouin (Émile), Rhéo Ruel (Conrad), Rose-Hélène Mercier (Pierre), Armand, Fernande, Denise et Claudette Houle (Jean-Baptiste), Monique et Pierrette Houde (Honorius), Roger, Guy, Claude, Marguerite et Denise Tardif (Wilfrid), Gilles Deslâges (Wellie), Lucille Duquette (Henry), Murielle Gagnon (Wilfred), Réal et Pauline Henri (Josaphat).

Devant elle, 26 petits minois curieux, de la 1re à la 7e année, attendent de faire connaissance avec leur maîtresse d’école. L’année scolaire se déroule bien jusqu’en janvier 1954. Malheur : le 21 janvier, Léonard Ruel, 3e année, part glisser dans la cour de son amie Rachel Lemay de 2e année, où il y a une belle côte. Incapable de freiner la traîne sauvage, il se dirige à toute vitesse vers la route. Léonard est happé par une voiture. Rachel a fort heureusement réussi à se jeter hors de la traîne avant l’impact. Il fallut beaucoup de tact et d’amour pour consoler les élèves de la perte brutale de ce compagnon.

Voici la liste des derniers élèves de Rose-Marie :
1re Gilles Desloges, Serge Drouin et Rého Ruel ;
2e Denise Tardif, Fernande Houde, Claudette Houde, Pierrette Houde, Pauline Henri et Rachel Lemay ;
3e Pierre Drouin, Raymond Drouin et Léonard Ruel ;
4e Claude Tardif, Marguerite Tardif, Thérèse Drouin et Réal Henri ;
5e Lucille Duquette, Guy Tardif, Hélène Houde et Rose-Hélène Mercier ;
6e Maurice Drouin, Armand Houde, Monique Houde et Rollande Lemay ;
7e Murielle Gagnon et Roger Tardif.

Juin 1954 – Les onze garçons qui fréquentaient l’école Sainte-Agnès dans le Grand Rang (route 161) : Serge Drouin, Gilles Deslâges, Rhéo Ruel, Claude Tardif, Réal Henri, Raymond et Pierre Drouin, Guy Tardif, Maurice Drouin, Armand Houde et Roger Tardif.
Juin 1954 – Les filles qui fréquentaient l’école Saint-Agnès : Rachel Lemay, Denise Tardif, Pierrette Houde, Pauline Henry, ? Houde, Claudette Houde, Marguerite Tardif, Monique Houde, Fernande Houde, Murielle Gagnon, Thérèse Drouin, Rolande Lemay, Rose-Hélène Mercier et Lucille Duquette.
Quatorze filles des rangs 5 et 6 de Garthby terminaient leur année scolaire à l’école Sainte-Thérèse : Lisette Normand, Thérèse Houde, Alice Fréchette, Pauline et Céline Houle, Jacqueline Bourgault, Aline Normand, Rita Mailhot, Fernande Normand, Cécile Houde, Pierrette Martin, Gabrielle et Marielle Grimard, ainsi que Françoise Martin.

Bonne rentrée scolaire !

Source : Écrits de Rose-Marie Fecteau

Au sujet Carole Lebrun

Vérifiez aussi

Amathe, Marie-Anne, Samuel, Hyacinthe, Elphège et Monique Bois

Comme promis dans ma chronique de février dernier, je vous présente maintenant les six enfants …