Visite du ministre de l’Éducation à Saint-Romain

De gauche à droite : M. Martial Gaudreau, directeur général (CSSHC), Mme Nathalie Ruest, directrice (MFR du Granit), M. Pierre Richard, président (CDSR), M. Bernard Drainville, ministre de l’Éducation, Mme Danielle Nault, agente de liaison (CDSR) et M. François Jacques, député de Mégantic. (Gracieuseté)

Le 11 avril, le Comité de développement de Saint-Romain (CDSR) a accueilli à son érablière-école le ministre de l’Éducation, M. Bernard Drainville, en présence de M. François Jacques, député de Mégantic, ainsi que de M. Martial Gaudreau, directeur général du Centre de service scolaire des Hauts-Cantons (CSSHC), et de Mme Nathalie Ruest, directrice de la Maison familiale rurale de Saint-Romain (MFR). Pour la première fois, après 19 ans d’opération, un ministre de l’Éducation a visité l’érablière-école.

Drainville était de passage pour découvrir le modèle éducatif proposé par la Maison familiale rurale du Granit et pour rencontrer les divers partenaires de ce beau projet. Ce dernier a discuté avec les élèves des programmes de formation en cours et de la formule deux semaines de cours/deux semaines de stage. Aux yeux des élèves, ce mode d’apprentissage unique à la MFR est garant de leur succès académique, car il permet de mettre en pratique les apprentissages acquis en classe. Le ministre a été convaincu que cette méthode d’enseignement est efficace et qu’elle doit continuer d’exister.

Le Comité de développement de Saint-Romain a présenté le fonctionnement de l’érablière-école et a souligné la nécessité pour les enseignants et les élèves d’avoir accès à un milieu de formation pratique dans les domaines acéricole et forestier : voilà le rôle de l’érablière-école !

Le président du Comité de développement, M. Pierre Richard, a souligné la qualité du partenariat avec le CSSHC et en a profité pour remercier M. Gaudreau, Mme Ruest, ainsi que M. François Jacques pour leur importante contribution financière à l’implantation de la fibre optique à l’été 2022, afin de permettre l’accès à un service d’internet haute vitesse à l’érablière-école. Ce nouveau service vient aussi soutenir de nouveaux projets de recherche pilotés par la Chaire de recherche et d’innovation sur les technologies acéricoles de l’Université de Sherbrooke.

La visite du ministre s’est terminée par une tournée des installations en pleine production de sirop, la prise d’une photo souvenir, plusieurs bons mots d’encouragement à l’endroit des élèves et des enseignants présents, et une invitation à la communauté de Saint-Romain à poursuivre son implication dans la gestion de cet établissement.

Source : Danielle Nault

À propos Le Cantonnier

Vérifiez également

Filière batterie au Québec

Filière batterie au Québec : un défi pour les PME

  par Jean Boilard et l’aide de l’IA.   Les PME québécoises risquent de manquer …