Bella danse

Bella est une gentille petite fille amicale, mais
personne ne la connaît assez bien pour le savoir. Tout
le monde à son école la rejette. Elle n’a pas d’amies,
même pas une. Elle est souvent triste. À la récréation
du matin, la jeune fi lle est assise sur un banc dans la
cour d’école. Tout à coup, elle voit une fi lle danser et
Bella va la voir.

– Bonjour, je m’appelle Bella, et toi ?
– Je m’appelle Lola. Veux-tu danser avec moi ?
– Oui !

Puis, elles se mettent à danser et Bella tombe sans
arrêt, mais elle aime danser.
– Veux-tu venir avec moi à mon cours de danse ce
soir ? Tu as l’air d’aimer ça.
– OUI ! Tu es très gentille, je vais en parler avec mes
parents.

Après l’école, Bella demande si elle peut aller au cours
de danse de sa nouvelle amie.
– Oui, ma chérie, mais ne reviens pas trop tard,
répond sa mère.
– MERCI !

Puis elle rejoint Lola. Les deux jeunes fi lles vont à
pied au cours de danse. C’est le début du cours. Les
nouvelles amies commencent à danser, mais Bella
tombe. Toutes les personnes, sauf Lola, rient. Bella
s’enfuit et revient costumée pour que personne ne la
reconnaisse, mais son déguisement tombe en même
temps qu’elle. « Arrêtez de rire », leur dit Bella. Les
gens continuent quand même et ça lui fait de la peine.
Puis, le cours fi nit et les deux jeunes fi lles retournent
chez elles, le coeur gros.

Le prochain cours est lundi prochain : on est vendredi.
Il reste deux jours, samedi et dimanche, à Bella pour
se pratiquer. Elle a travaillé fort toute la fi n de semaine
et puis, le lundi soir, elle fait un spectacle incroyable.
Après le spectacle, Bella rejoint Lola.
– Tu as été extraordinaire, Lola.
– Toi aussi, Bella !

Elles retournèrent chez elles, heureuses de leur
réussite. Elles se couchèrent aussitôt, car elles étaient
très fatiguées, le sourire aux lèvres

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

On jardinera à l’école Sainte-Luce de Disraeli

Malgré la situation de la pandémie, le personnel de l’école Sainte-Luce ne se décourage pas …