Bienvenue au premier DG du Cantonnier !

Par Sylvie Veilleux

L’année 2021 a débuté en grand au journal Le Cantonnier avec l’entrée en fonction de monsieur Jean Boilard comme directeur général. Le conseil d’administration est très emballé. Selon la présidente, madame Diane Morneau, « [a]près 20 ans d’existence, il faut revoir et consolider l’organisme qu’est Le Cantonnier pour continuer à avancer. »

Jean Boilard détient des formations universitaires en administration et comptabilité, dont une maîtrise en gestion de l’innovation en PME. Il possède une vaste expérience en informatique, en communication et en gestion.

Qui plus est, monsieur Boilard est un homme de valeurs ! Il s’est impliqué dans la communauté de Drummondville et a travaillé au sein de plusieurs organismes communautaires. « C’est un honneur pour moi d’avoir l’opportunité d’apporter mon expérience à un effort citoyen pour le bien de la collectivité », nous a-t-il déclaré en entrevue.

D’où vient-il ?
Semi-retraité, le nouveau DG du Cantonnier a grandi dans l’ancienne municipalité de Black Lake, l’actuelle Thetford Mines. Il possède une résidence secondaire au lac Caribou. Avec sa conjointe, qui vient également de Thetford Mines, il a deux enfants et deux petits-enfants. Ses parents et grands-parents sont natifs de Saint-Fortunat.

 Ses objectifs de vie professionnelle
M. Boilard a travaillé dans plusieurs entreprises privées. Il a constaté, au fil des ans, que son moi profond n’y était pas sollicité. Il a d’autres valeurs.

« Je veux travailler pour de justes causes. L’accomplissement dans l’interaction, dans le partage avec des humains qui ont des valeurs collectives, c’est ce que je recherche. J’aspire à toucher les gens positivement, à atteindre les cœurs et être atteint. J’ai reçu de la communauté et je souhaite contribuer à mon tour. »

Ses priorités d’action pour 2021
Collaborer avec le conseil d’administration à assurer la pérennité, la viabilité du Cantonnier, et préparer une relève. « Le Cantonnier est un bel organisme : des gens exceptionnels s’y trouvent déjà. Il faut les remercier et les soutenir ! »

Il poursuivra le virage numérique entrepris au Cantonnier depuis quelques années. Il est important que les différentes équipes aillent plus loin dans l’appropriation des nouvelles technologies. Pour M. Boilard, on ne peut pas améliorer ce qu’on ne peut quantifier : les impressions sont de mauvais conseil ! Les nouvelles technologies et certaines opérations administratives vont lui permettre de recueillir différentes données sur notre lectorat, notamment sur les visiteurs du site Web et de la page Facebook. Il est persuadé que les nouvelles technologies vont aider Le Cantonnier à réaliser sa mission d’information auprès des 7 à 97 ans !

La pandémie lui apparaît comme une occasion pour le journal de jouer son rôle de lien communautaire de proximité. Les gens ont besoin d’informations locales qui correspondent à leur réalité pour mieux comprendre ce qui se passe actuellement.

De la nouveauté en perspective au Cantonnier !

M. Boilard en rafale 

  • Une phrase qui le guide : « Ce n’est pas le temps qui compte, c’est ce que l’on en fait. » Gilles Legardinier.
  • Un spectacle qu’il a aimé : « O » à Las Vegas pour le « travail d’équipe incroyable. Un spectacle complet ! »
  • Un événement qui l’a touché en 2020, à part la COVID-19 : le dévouement des personnes dans le domaine de la santé, leur grandeur de cœur.
  • Achat local effectué durant le temps des Fêtes : les vins et alcools du Québec, des fromages et terrines de chez nous, des bijoux d’artisans d’ici.
  • Un personnage public qui l’inspire : René Lévesque, pour sa vision claire et son implication indéfectible envers les Québécois.
  • Aspect de la pandémie qui le dérange le plus : les sceptiques, les conspirationnistes.
  • Une injustice qui le révolte : les amalgames trop faciles (homme = agresseur de femmes ou Blanc = raciste).
  • Ses passions : les arts visuels, les anciennes voitures, la science, la science-fiction et les voyages.

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Aide financière pour un projet de recherche

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de …