Croquarium essaime à de Stratford

Par Sylvie Veilleux

Le 22 novembre dernier, une vingtaine de personnes étaient réunies à l’école Dominique-Savio de Stratford pour se familiariser avec le modèle Croquarium. Au cours de cette journée de formation, le groupe a découvert l’approche Croquarium et le projet de jardinage éducatif de l’équipe-école. Il est devenu évident au cours de la journée que la communauté devait s’impliquer afin que les enfants profitent pleinement de ce projet où l’expérience devient un moteur de changements durables du comportement et des habitudes alimentaires.

Depuis quelques années, le conseil d’établissement et l’équipe-école de l’école Dominique-Savio voulaient ajouter un nouveau volet à leur projet pédagogique. Finalement, les démarches auprès de l’organisme Croquarium ont porté leurs fruits. Né il y a 15 ans, cet organisme basé à Sherbrooke est présent dans les 17 régions du Québec et a rejoint 120 000 enfants jusqu’à maintenant. Sa mission principale : contribuer au développement et à l’épanouissement de l’enfant par le jardinage éducatif et l’éducation sensorielle au goût.

Journée de formation Croquarium à l’école Dominique-Savio de Stratford. Photo par Johanne Poulin

Une école modèle Croquarium bénéficie de plusieurs avantages : budget d’implantation, formation pour l’équipe-école et les ressources de la communauté, guides technique et pédagogique, guide d’animation pour les organismes parascolaires et communautaires, accompagnement mensuel de la personne ambassadrice et capsules pour les familles sur YouTube. Plusieurs défis devront être relevés par l’équipe-école dans les prochaines semaines : former un comité de travail école-communauté motivé et rassembleur, intéresser les élèves au projet, choisir le type de culture, déterminer l’emplacement du jardin éducatif, choisir les plantes potagères, faire les semis, la mise en terre des plans, l’entretien du jardin au printemps, durant l’été, la récolte des légumes, le compostage, etc.

Il y a fort à parier que les personnes présentes à la première journée de formation devront mobiliser leur réseau respectif, les jardinières et jardiniers expérimentés, afin que le potager éducatif devienne l’occasion de raviver le sentiment d’engagement et d’appartenance que la communauté de Stratford entretient depuis longtemps avec son école primaire.

Pour plus d’informations sur Croquarium, consulter le site www.croquarium.ca.

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Un franc succès pour la collecte de canettes à Beaulac-Garthby !

La collecte de canettes au profit de l’école Saint-Nom de Jésus de Beaulac-Garthby, qui s’est …