Des appuis au GMF de Disraeli

La nécessité de créer un Groupe de médecine familiale (GMF) dans le secteur sud de la MRC des Appalaches s’impose comme une évidence. Une autre preuve en est la visite du directeur général du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, M. Patrick Simard, qui s’est déplacé pour venir rencontrer le promoteur du projet de GMF, M. Dave Morin, ainsi que les autorités municipales, et leur manifester un appui de taille qui aura des répercussions, notamment sur le plan du recrutement de médecins.

Les astres semblent enfin alignés pour combler cet urgent besoin d’une clinique familiale qui desservira la population du secteur. Au-delà de 4000 patients sont concernés par cet enjeu dans un horizon de cinq années. Une entente vient d’être conclue avec la clinique médicale Kingsville de Thetford, qui reconnaîtra au départ l’établissement de Disraeli comme un satellite jusqu’au moment où un regroupement de quatre médecins travaillera dans le GMF de Disraeli. Pour l’instant, l’identité d’un premier médecin spécialisé en médecine familiale est connue : il s’agit de la Dre Élodie Morin, diplômée de l’Université Laval, qui a pris la décision de commencer sa pratique dans le village natal de son père.

L’annonce du projet du promoteur Dave Morin parue dans l’édition de mars dernier du Cantonnier a suffi à intéresser divers professionnels de la santé, tels un ORL, un audioprothésiste et un audiologiste, qui s’ajouteront aux services offerts. « On souhaite finaliser les négociations cet été pour en faire l’annonce officielle et débuter les travaux permettant l’ouverture avant la fin de l’année », explique l’investisseur, M. Dave Morin, lequel a décidé de rendre publique son implication. « Ce sera un défi financier important tant qu’on n’aura pas les quatre médecins en poste, car il faut bâtir immédiatement pour offrir une visite des locaux aux médecins attirés par le projet. Ça prend des installations modernes et de qualité si on veut convaincre… ! »

Le promoteur Morin indique que deux endroits potentiels sont actuellement ciblés pour loger ce qui deviendra le GMF. Les architectes sont à leur table à dessin, ce qui lui permettra d’en estimer les coûts et de prendre la décision définitive. « Si mon épouse et moi avons accepté d’investir dans ce projet, c’est parce que le maire de la ville de Disraeli, M. Jacques Lessard, a su nous démontrer, lors d’une rencontre en juin 2020, l’urgence d’agir afin d’assurer le maintien des services médicaux dans le secteur sud de la MRC des Appalaches. Du même coup, ça nous permet d’appuyer notre filleule dans son début de pratique comme médecin de famille, celle qui deviendra la gestionnaire de la nouvelle clinique médicale », ajoute-t-il. Conscient du besoin urgent de doter le milieu d’un service médical de qualité, le maire de la ville de Disraeli Jacques Lessard voit enfin ses démarches comblées et pourra accueillir un GMF dans le secteur !

Un appel est adressé au grand public : « Faites connaître l’existence de la future clinique médicale de Disraeli aux médecins de famille que vous rencontrez ; il se peut qu’ils veuillent y pratiquer leur profession ! », suggère M. Morin.

Jean-Denis Grimard
Latest posts by Jean-Denis Grimard (see all)

Au sujet Jean-Denis Grimard

Jean-Denis Grimard

Vérifiez aussi

Fière de sa performance

La Caisse Desjardins de Lac-Mégantic–Le Granit a tenu, le 30 mars dernier, son assemblée générale annuelle virtuelle. …