Élections fédérales : Des engagements forts sur le climat sont nécessaires, selon l’UMQ

Dans le cadre de la présente campagne électorale fédérale, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle les chefs de partis pour qu’ils se positionnent sur le climat.

Pour l’Union, les changements climatiques posent des défis quotidiens aux municipalités. L’augmentation des épisodes de chaleur, et ce, particulièrement en milieu urbain, la prolifération des espèces exotiques envahissantes, les risques élevés d’inondations lors de précipitations intenses ou de crues printanières, les aléas côtiers et l’entretien des infrastructures routières lors de périodes répétées de gel et de dégel, sont des exemples concrets qui ont des impacts majeurs sur la gestion et les finances municipales.

« Les premières conséquences du réchauffement climatique se font sentir dans nos milieux. C’est pourquoi les municipalités sont déjà en action en matière de lutte et d’adaptation. Maintenant, il faut en faire plus. C’est une responsabilité collective. On veut que les partis fédéraux présentent des mesures fortes pour accompagner les municipalités dans ce vaste chantier », a souligné le président de l’UMQ et maire de Gaspé, monsieur Daniel Côté.

Au cours des prochains jours, l’UMQ transmettra aux partis fédéraux les priorités municipales en matière de changements climatiques. Chaque formation sera invitée à se positionner sur différents enjeux et à présenter le plan d’action qu’elle mettra en œuvre dans le cadre du prochain mandat.

Rappelons qu’en avril dernier, l’UMQ a lancé la Plateforme municipale pour le climat, un outil conçu pour aider les municipalités à poser des actions concrètes en matière d’adaptation et de lutte contre les changements climatiques. La Plateforme aborde différents chantiers qui touchent les défis auxquels devront faire face les municipalités dans les prochaines années et les prochaines décennies. Pour la consulter : pourleclimat.ca.

Source : Fabrice Fortin

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Recyclage gratuit des tubulures

Chaque année, les 420 entreprises acéricoles de la MRC du Granit doivent remplacer environ 200 tonnes de …