Fonds bassin versant : Une offre bonifiée pour la protection des lacs

Les organismes de protection des cours d’eau et les municipalités de la MRC du Granit ont répondu à l’appel de projets lancé en début d’année dans le cadre du Fonds bassin versant de la MRC du Granit. Grâce à des aides financières totalisant plus de 40 000 $, la réalisation de six projets touchant sept municipalités a été possible. Cela représente donc un investissement total de près de 90 000 $ cette année en faveur de la protection des cours d’eau.

Le comité de sélection, soit le Comité consultatif en environnement (CCE), a procédé à l’étude de l’ensemble des demandes reçues et assigné les montants selon des critères qui permettent d’allouer une aide financière jusqu’à un maximum de 60 % d’un projet admissible. Or, cette année, les membres ont unanimement voté en faveur d’une augmentation du montant maximal possiblement alloué, désormais fixé à 7 000 $ par projet.

Vue sur le lac Aylmer. Photo par Yves Lirette

« Avec la recrudescence des activités de plein air et activités nautiques ainsi que le nombre croissant de résidences permanentes autour des plans d’eau, il devient primordial de préserver nos lacs et cours d’eau. Les municipalités, les organismes de protection et différents partenaires s’activent à trouver des solutions et mettent en place des projets pour assurer leur préservation. Nous tenons à les remercier du travail qu’ils effectuent et nous sommes fiers de pouvoir contribuer à travers le Fonds bassin versant », a affirmé la préfète de la MRC du Granit, madame Marielle Fecteau.

Parmi les projets retenus, il faut souligner celui de l’Association des riverains du lac Aylmer pour la réalisation d’un inventaire des macro-invertébrés benthiques et la lutte au myriophylle à épis. Une somme de 6 227 $ a été accordée à ce projet d’un coût estimé à 18 700 $. Également, l’Association des riverains du Petit lac Lambton, en partenariat avec la Municipalité de Lambton, s’est vu octroyer un montant de 7 000 $ pour l’amélioration de la qualité de l’eau du Petit lac Lambton et l’implantation d’une station de lavage. Par ailleurs, la Municipalité de Lambton, en collaboration avec l’Association des riverains du Grand lac Saint-François (AGLSF), secteur sud, a reçu 7 000 $ pour un projet de sensibilisation aux bandes riveraines. Enfin, la Municipalité de Saint-Romain, en partenariat avec celle de Lambton et l’AGLSF, a reçu elle aussi une somme de 7 000 $ en guise de soutien à la qualité de l’eau et à la caractérisation des plantes exotiques envahissantes.

Source : Véronique Lachance

Au sujet Yves Lirette

Vérifiez aussi

Invitation à un méchoui à Sainte-Praxède

Par Jacqueline Demers Le Comité des loisirs de Sainte-Praxède invite la population à venir se …