Hanouka est de retour

La maître de poste, Nathalie Fortier

Les fidèles lecteurs de notre journal mensuel Le Cantonnier se rappelleront sans doute du trait distinctif caractérisant le bureau de poste de Disraeli dont il avait été fait mention dans son édition de février 2022.

Le bureau de poste de Disraeli, avec l’assentiment de sa directrice, s’était vu attribuer à l’automne 2021 un cachet d’oblitération postal unique et permanent signalant la célébration de l’Hanouka (Fête des Lumières), d’une durée hivernale de huit jours, marquée notamment par l’allumage quotidien d’une ménorah (chandelier à sept branches).

Ce choix singulier du bureau de poste tient au fait qu’il se situe dans la municipalité dont le toponyme « Disraeli » est le nom d’un ancien premier ministre anglais de nationalité juive dans la période victorienne (fin XIXe siècle)

Fête

La maître de poste, Nathalie Fortier, nous informe de la prochaine période de la fête juive hivernale Hanouka qui a débuté le 18 décembre et se terminera à la tombée de la nuit le 26 décembre prochain. Elle appose elle-même le cachet postal unique à l’aide d’un tampon encreur de la taille d’une pièce de deux dollars. « Le bureau de poste vend également les carnets de timbres saisonniers qui contiennent des informations sur la fête juive et les coutumes correspondantes », indique-t-elle, sachant fort bien que le bureau acquerra une notoriété, puisque plusieurs passionnés philatélistes voudront obtenir le cachet d’oblitération désiré.

Jean-Denis Grimard
Latest posts by Jean-Denis Grimard (see all)

Au sujet Jean-Denis Grimard

Vérifiez aussi

Une autre tempête frappe la Municipalité

Par Jean Binette Le 9 janvier, le directeur de la voirie de Beaulac-Garthby, M. Marquis Poulin, …