La Route Palmée, un parcours touristique différent

Au début mai, Québec Subaquatique lançait officiellement son réseau national de sites de plongée sous-marine. Ce réseau, nommé la Route Palmée, vise à rendre plus accessible, à promouvoir et à mettre en valeur les magnifiques sites de plongées situés sur le territoire québécois.

Ayant établi ses bases à l’été 2021, la Route Palmée compte à ce jour plusieurs sites de plongée où les adeptes de plongée sous-marine peuvent pratiquer leur activité favorite en sachant que l’endroit a été répertorié, visité et certifié.

Trouver son site de plongée
Une fois accrédités, les sites faisant partie de la Route Palmée reçoivent un sceau de qualité facilement reconnaissable. Celui-ci présente le nombre de palmes obtenu par le site, soit le niveau de certification. Trois niveaux existent, allant d’une à trois palmes, représentant le nombre de services et d’installations présents sur place. Les affiches sur le site permettent d’identifier les sites de la Route. Les sceaux sont également visibles sur la fiche descriptive des sites, sur la plateforme Plonge ici ! (plongeici.ca), le répertoire des sites de plongée du Québec, également lancé récemment par Québec Subaquatique. Dans la région, on retrouve présentement le lac Nicolet, le lac Drolet ainsi que la carrière Flintkote de Thetford Mines.

Proposer un site
Les gestionnaires de sites de plongée peuvent facilement proposer leur site pour les faire accréditer en remplissant le formulaire disponible sur le site internet de Québec Subaquatique : fqas.qc.ca/la-route-palmee.

La Fédération québécoise des activités subaquatiques, connue sous le nom de Québec Subaquatique, est reconnue et subventionnée par le ministère de l’Éducation. Elle publie le magazine En Profondeur.

 

Source : Laura Langlois

Au sujet Sylvie Veilleux

Vérifiez aussi

M. Sylvain Barré élu à la présidence de la Chambre de commerce de Disraeli

À la suite du départ de M. Jean Boilard comme président de la Chambre de …