Au Cantonnier : L’année 2020-2021 : une année stratégique

Par Sylvie Veilleux

Le 3 juin, votre journal a tenu son assemblée générale annuelle (AGA) sur la plateforme Zoom. Quinze personnes y assistaient. Outre la COVID-19 qui est venue compliquer le fonctionnement du Cantonnier et augmenter le travail de l’équipe de production du journal, l’année 2020 se solde dans l’ensemble par un bilan positif sur plusieurs aspects. Seule ombre au tableau, les difficultés de communication qui ont nui en fin d’année financière à la mise en place de la nouvelle structure administrative. Un constat que le conseil d’administration (CA) a transformé en défi pour l’année en cours.

Le rapport d’activité présenté à l’AGA a démontré une fois de plus que tous les bénévoles du Cantonnier ne ménagent pas leurs efforts pour assurer la continuité du journal après 22 ans de parution : onze publications mensuelles, dont un numéro spécial sur la COVID et trois cahiers spéciaux, ont été produites.

Les commerçants, les organismes, les municipalités ont été au rendez-vous : plus de 80 annonceurs, dont 66 organismes, 57 membres corporatifs et 16 membres solidaires. À cet effet, un nouvel outil promotionnel, soit un encan virtuel destiné aux publicitaires et aux commanditaires, conçu par le directeur général (DG) du Cantonnier, a été utile. L’enracinement dans la communauté a été confirmé par l’adhésion de 511 membres individuels et 9 membres amis.

Du côté du site Web et de la page Facebook du journal, les efforts du DG ont aussi porté leurs fruits. Des augmentations importantes de fréquentation ont été enregistrées : le site Web avec 5000 pages vues par mois et la page Facebook avec 3000 personnes rejointes par mois. La création d’un onglet COVID-19 alimenté régulièrement sur le site Internet a également attiré de nouveaux visiteurs. Ajoutez à cela les publicités nationales de la Santé publique diffusées régulièrement dans le journal et sur le site Web, et vous ne serez pas surpris d’apprendre que Le Cantonnier a terminé son année financière avec un surplus de 25 903 $. Le CA prévoyait un déficit de 6077 $…

Lors de cette AGA, les statuts et règlements du Cantonnier ont été amendés et enrichis afin de faciliter la tenue des réunions du conseil d’administration et d’y admettre de nouveaux membres : nature du quorum, composition du conseil avec un administrateur élu représentant les rédacteurs en chef, en la personne de M. Jacques Beaudet, et possibilité pour l’ex-président ou ex-présidente de siéger au CA pour une période d’un an, sans droit de vote, si le nouveau conseil d’administration élu le souhaitait.

La présentation des prospectives établies par le conseil pour l’année en cours fut l’occasion pour les rédacteurs en chef du Cantonnier d’exprimer leurs griefs quant à la mise en place trop rapide de la nouvelle structure administrative et de remettre en question les orientations de développement. L’exercice de planification stratégique prévu par le CA à l’automne prochain sera l’occasion d’échanger sur le développement du journal dans les prochaines années et de se donner les moyens d’y parvenir. Les membres du Cantonnier, la population, les entreprises, les organismes du milieu seront consultés à l’automne dans le cadre de cet exercice de planification stratégique.

C’est un rendez-vous pour toutes les personnes qui ont à cœur la continuité du journal Le Cantonnier et son développement. Bon été et merci pour votre soutien !

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Opinion : Au revoir, « Ti-Car »

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de M. Richard Gagnon. Premièrement, j’offre mes sympathies à …