Le Club du lac Breeches célèbre 125 ans d’histoire

Le superbe lac Breeches (Gracieuseté)

Le Club de chasse et pêche du comté de Wolfe a célébré en septembre ses 125 ans. C’est en effet le 17 septembre 1898 que le lieutenant-gouverneur du Québec, M. Louis-Amable Jetté, approuvait la constitution du Wolfe County Fish and Game Club à la suite de la demande de sept membres fondateurs. Le document mentionne que le but du club était de « faire respecter les lois protégeant les poissons et le gibier ».

Les premiers membres et leurs familles passaient l’été au lac Breeches. Il y avait un gardien, un chalet et un abri à bateaux qui demeure un point de repère aujourd’hui. On y retrouvait également un bâtiment pour conserver la glace, une écurie et un quai long de 50 pieds. Les six premiers chalets qui furent construits virent le jour au début du XXe siècle. La plupart d’entre eux existent encore aujourd’hui.

Dès les premières années, les membres se sont donné des règles de conduite. Pendant plusieurs décennies, le Grand Chalet était le centre des activités pour les membres et leurs familles. Malheureusement, il a été complètement détruit par le feu pendant l’hiver 1977. En 1978, le club a acheté le chalet d’un membre qui sert maintenant de lieu de rassemblement. Il est également mis à la disposition des membres pour location.

Au cours des années 50 et 60, le nombre de membres a augmenté et de nouveaux chalets ont été construits. Avant la construction du chemin, l’accès aux chalets n’était possible que par bateau ou à pied, et le transport de matériaux de construction se faisait par bateau ou par traîneau l’hiver sur le lac gelé. Durant les années 60 et 70, plusieurs familles déménageaient au lac pour l’été et les hommes faisaient la navette entre leur travail et le chalet. Sans auto, leurs familles utilisaient les bateaux comme moyen de transport. Le camion de l’épicier se rendait au Grand Chalet une ou deux fois par semaine, et les familles allaient s’y ravitailler.

Le club a toujours poursuivi sa mission de protection de l’environnement. Par exemple, seules les embarcations avec des moteurs de 9,9 CV ou moins sont acceptées. Le club a continué également d’acheter des terres dans les alentours des lacs Breeches et Sunday. Aujourd’hui, le club possède environ 480 hectares dans le bassin versant de ces lacs. Étant propriétaire de la majorité des rives du lac Breeches, le club a pu préserver son aspect unique et naturel et a entrepris les démarches pour que deux réserves naturelles privées soient créées en 2012. Elles couvrent une superficie de 420 hectares. Plusieurs visiteurs et visiteuses fréquentent le lac et s’adonnent à des activités de loisir. Nous remercions les personnes qui adoptent des pratiques responsables, telles que le lavage des embarcations avant leur mise à l’eau, assurant ainsi la protection de l’environnement du lac.

Aujourd’hui, quelques membres habitent au bord du lac Breeches en permanence. Un sentiment communautaire est bien présent. Deux activités estivales permettent aux membres de se réunir, dont un méchoui à la fête du Travail. Le Club de chasse et pêche du comté de Wolfe se concentre toujours sur la conservation et la préservation du milieu naturel, en collaboration avec la communauté et les municipalités environnantes, dont Saint-Jacques-le-Majeur, là où sont situées la majorité des terres du club.

Jacques Parent, président

À propos Le Cantonnier

Vérifiez également

Filière batterie au Québec

Filière batterie au Québec : un défi pour les PME

  par Jean Boilard et l’aide de l’IA.   Les PME québécoises risquent de manquer …